> Tech > Définir des valeurs minimales et maximales

Définir des valeurs minimales et maximales

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Lorsqu'on configure les partitions et qu'on définit les valeurs de ressources courantes pour la mémoire, les processeurs et la capacité interactive, il faut également définir les valeurs minimales et maximales pour ces ressources. Ces valeurs doivent être configurées avec beaucoup de soin. Des limites minimales trop hautes risquent de monopoliser

des ressources que
l’on souhaitera peut-être ultérieurement
déplacer vers une partition
différente. De plus, bien que LPAR
dynamique permette de déplacer les
ressources courantes entre les partitions,
la modification des limites LPAR
sur n’importe quelle partition exige
une empreinte (tout un système) IPL
pour prendre effet.

Les attributions de mémoire pour
chaque partition sont maintenues dans
une table de pages du système. Il faut
bien sûr de la mémoire pour maintenir
cette table, et la quantité de mémoire
allouée doit être suffisante pour servir
la valeur de mémoire maximale attribuée
à  chaque partition. Attention à  ne
pas fixer les limites de mémoire maximale
trop haut, car on aboutit alors à 
une table de pages enflée qui gaspille
de la mémoire.

Ce type de pénalité n’existe pas lorsqu’on définit les maxima pour les processeurs et
la capacité interactive. On peut donc fixer des limites
élevées pour bénéficier d’une souplesse maximale
avec LPAR dynamique. Il faut préciser que les valeurs
de CPU (processeur) et de capacité interactive sont
co-dépendantes et que l’élévation de l’une des valeurs
peut vous obliger à  élever l’autre. Pour faciliter
le réglage de ces valeurs, procédez ainsi : calculez
d’abord le CPW/processeur en divisant le CPW de
l’empreinte par le nombre de processeurs du système.
Ensuite, calculez le CPW/(pourcentage de capacité
interactive) en divisant le CPW Interactive
d’empreinte par 100.

La formule suivante permet d’obtenir le nombre
de processeurs nécessaires pour supporter une
capacité interactive donnée :
% de capacité interactive souhaitée * (CPW/% de capacité
interactive)) / (CPW/processeur)

Arrondissez le nombre de processeurs dédiés au
nombre entier supérieur et le nombre de processeurs
partagés au centième supérieur.

A l’inverse, pour déterminer le pourcentage de
capacité interactive nécessaire pour supporter un
nombre de processeurs donné, utilisez la formule
suivante :
((Nbre de processeurs désirés * CPW/processeur) * 0,015) / (CPW/% de capacité interactive)

Pour cette équation, arrondissez le pourcentage
de capacité interactive au nombre entier supérieur.
Rappelons que ces formules n’ont qu’une valeur indicative
parce qu’IBM n’applique pas toujours strictement
cette relation entre la capacité interactive et
le nombre de processeurs.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010