> Tech > Démarrer SQL Server

Démarrer SQL Server

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Bien entendu, on peut aussi le démarrer de multiples façons. En voici sept.

Enterprise Manager
Enterprise Manager est le moyen le plus normal de démarrer SQL Server. Choisissez le système SQL Server à  lancer puis sélectionnez Start dans le menu déroulant. Vous pouvez démarrer SQL Server sur le système local.

Démarrer SQL Server

Et
aussi sur les serveurs distants à  condition
d’avoir les droits adéquats.

SQL Server Service Manager

L’applet SQL Server Service Manager
peut aussi démarrer les serveurs, aussi
bien locaux que distants, à  condition
que le serveur distant soit enregistré
dans Enterprise Manager et que vous
ayez des droits de service à  distance.
Double-cliquez sur l’icône SQL Server
Service Manager dans le plateau système.
Ensuite, dans la boîte déroulante
Server, sélectionnez le nom du système
à  démarrer. Sélectionnez le service
SQL Server et cliquez sur Start.

Windows Services

L’applet Windows Services permet
aussi de démarrer SQL Server. Ouvrez
l’applet en utilisant le menu Windows
Start, Programs, Administrative Tools,
Services. Ensuite, double-cliquez sur le
service MSSQLServer et cliquez sur
Start pour démarrer l’instance par défaut.
Si vous voulez démarrer une instance
nommée de SQL Server, recherchez
le service appelé MSSQL$
instancename.

La commande Net Start

Les précédentes méthodes de démarrage
utilisent toutes la GUI Windows
pour démarrer SQL Server. Mais vous
pouvez aussi utiliser la commande Net
Start. Tapez net start mssqlserver à  l’invite
de commande. Pour démarrer une
instance nommée, tapez net start
MSSQL$instancename.

La commande Sqlserver.exe

On utilise la commande sqlserver.exe
pour démarrer SQL Server quand
on veut permettre le débogage de procédures
stockées étendues. Pour
démarrer une instance de SQL Server,
exécutez le programme sqlserver.exe à 
partir du répertoire \binn, où les fichiers
binaires SQL Server sont stockés
par défaut. A noter que SQL Server
Service Manager et Enterprise Manager
montreront le service comme étant arrêté,
après votre exécution de sqlserver.
exe. Mais le serveur permettra
néanmoins les connexions. Quand
vous démarrez SQL Server à  partir de
la ligne de commande, il ne fonctionne
pas comme un service et il s’arrêtera
dès que vous quitterez le serveur.

SQL-DMO

SQL-DMO (SQL Distributed Management
Objects) peut effectuer la quasitotalité
des fonctions de gestion de
SQL Server, y compris le démarrage et
l’arrêt du serveur. Pour démarrer SQL
Server à  l’aide de SQL-DMO, créez
d’abord une instance de l’objet
SQLServer ou SQLServer2 puis exécutez
la méthode Start.

WMI

Le provider WMI (Windows Management
Instrumentation) invoque les objets SQL-DMO sur ce système. Pour
utiliser le Provider WMI pour démarrer
SQL Server, commencez par instancier
l’objet MSSQL_SQLServer, puis invoquez
la méthode Start. On installe le
Provider WMI pour SQL Server à  partir
du répertoire \x86\other\wmi sur le
CD-ROM d’installation de SQL Server.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cloud hybride : 4 Stratégies de réussite

Cloud hybride : 4 Stratégies de réussite

Que vous souhaitiez développer ou renforcer votre approche du Cloud hybride, évaluer les meilleures options ou encore enrichir votre processus de prise de décision, découvrez dans ce Guide, 4 stratégies de Cloud hybride alignées avec vos objectifs business & technologiques.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010