> Tech > Déployer une image OS

Déployer une image OS

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour illustrer le déroulement du déploiement, prenons comme exemple le déploiement de l'image OS créée précédemment (c'est-à -dire, l'unité MAC0008C79905F1). Pour ce déploiement, vous utiliserez la séquence modèle da-deployimage- wg.xml d'ADS, qui correspond au fichier sysprep-wgw2003. inf mentionné précédemment. Tout d'abord, vous devrez créer des variables pour l'unité cible (comme je

Déployer une image OS

l’explique
dans l’encadré « Device variables » sur www.itpro.fr
Club Abonnés), définir un modèle de job par défaut pour
l’unité, et vous assurer que l’unité est en mode Control.
Cet exemple nécessite les variables d’unité suivantes :

  • La variable ProductKey, qui doit contenir
    votre Windows Product Key, remplace la
    chaîne ^ADS_WINDOWS_PRODUCT_
    KEY^ dans le fichier sysprep-wgw2003.
    inf.

  • La variable adminpassword, qui doit
    contenir le mot de passe Windows
    Administrator, remplace la chaîne conteneur
    (placeholder) ^ADMINPASSWORD^.

  • La variable machinename, qui doit contenir
    le nom de la machine à  établir pendant
    l’opération Sysprep, remplace la chaîne conteneur (placeholder)
    ^ADS_COMPUTER _NAME^.

Après avoir défini les variables d’unité, sélectionnez
boot-to-da comme job par défaut. Ce job suppose que l’unité
est un nouveau système sans OS existant et ordonne au système
de s’initialiser vis-à -vis du Deployment Agent, pour
pouvoir effectuer des tâches de gestion ADS comme capturer
ou restaurer une image disque locale. Enfin, mettez
l’unité en mode Control et réinitialisez le système cible.
Pour déployer l’image OS, faites un clic droit sur l’unité
cible et sélectionnez Run Job dans le menu de contexte.
Cliquez sur Next et sélectionnez Run a template. Sélectionnez
da-deploy-image-wg.xml pour commencer la séquence
de déploiement pendant laquelle ADS télécharge
l’image OS sur le disque local du système cible, en utilisant
TFTP multicast par défaut (étape 3 de la figure 2). Au terme
de la séquence, le serveur cible se réinitialise vis-à -vis de l’OS
imagé (étape 4) qui contient l’Administration Agent qui, à 
son tour, vous permet de gérer ou de personnaliser le serveur
cible (par exemple, installer d’autres applications) en
poussant des scripts à  partir du serveur ADS (étape 5). Vous
pouvez superviser le déploiement en ouvrant le dossier
Running jobs dans le snap-in ADS et en double-cliquant sur
le job.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010