> Tech > Des limitations subsistent encore

Des limitations subsistent encore

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Mais Exchange 2000 connaît tout de même certaines limitations au niveau de la gestion des ressources matérielles. Si Windows 2000 DataCenter Edition est conçu pour supporter jusqu’à 32 processeurs sur un seul serveur, Echange 2000 en version SP1 ne peut quand à lui supporter correctement que 8 processeurs. La meilleure

Des limitations subsistent encore

solution pour des serveurs Exchange consiste donc à disposer de plusieurs serveurs intégrant un maximum de 8 processeurs. Du coté de la gestion de la mémoire vive, Exchange connaît aussi certaines limitations. En standard Windows 2000 réserve 2 Go d’espace d’adressage virtuel pour le noyau et 2 Go d’espace d’adressage virtuel pour chaque processus unique s’exécutant sur la machine. Cela limite donc chaque application à une utilisation de 2 Go maximum de mémoire. Pour un serveur Exchange qui contient 1 Go ou plus de mémoire vive, il faut placer l’option /3GB sur la ligne de démarrage du système dans le fichier boot.ini. Cette option /3GB indique au système Windows de ne réserver que 1 Go pour le noyau, laissant ainsi 3 Go d’espace d’adressage virtuel pour chaque processus. Ces informations sont documentées dans la base de support Microsoft sous la référence 266096. Si Exchange fonctionne correctement avec le commutateur /3GB, il faut aussi savoir qu’il ne supporte pas l’implémentation de la gestion mémoire de type PAE/AWE au sein de Windows 2000 DataCenter, contrairement aux applications SQL.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010