> Cloud > Dossier Administration : Gérez vos serveurs VMware avec PowerShell

Dossier Administration : Gérez vos serveurs VMware avec PowerShell

Cloud - Par Arnaud Petitjean - Publié le 28 mars 2011
email

L’omniprésence de PowerShell dans le monde de l’IT m’amène ce mois-ci à vous parler de l’administration d’une infrastructure VMware (ou de serveurs ESX autonomes) en lignes de commandes.

S’il est clair aujourd’hui que VMware cherche à se séparer du Service Console cher à ESX afin de promouvoir davantage sa plateforme ESXi, ce qui l’est moins en revanche, est comment faire pour s’en passer définitivement. Une chose est sûre, c’est que pour le monde Windows, VMware met en avant le toolkit PowerCLI, lequel est en réalité un jeu de commandes.

Dossier Administration : Gérez vos serveurs VMware avec PowerShell

PowerShell spécialisé pour l’administration des serveurs ESX/ESXi en passant par l’intermédiaire ou non d’un serveur Virtual Center. PowerCLI permet de réaliser peu ou prou les mêmes actions autorisées par le VI Client. A la différence près que l’on va pouvoir automatiser un grand nombre de tâches, tâches que nous pourrons ensuite planifier si besoin, via le planificateur de tâches Windows, comme tout script PowerShell.

Avant la sortie de la plateforme vSphere, PowerCLI existait sous le nom de VI Toolkit. Ne soyez donc pas surpris lorsque vous écumerez le Web à la recherche de scripts prêts à l’emploi de trouver en référence le VI Toolkit. En principe les scripts écrits avec le VI Toolkit sont compatibles avec PowerCLI.

Voici une liste non exhaustive de tâches qu’il est possible d’automatiser aisément grâce à PowerCLI :

• Audits : lister les VM dont l’espace disque restant est faible, obtenir des informations d’état et de version des VMware Tools, lister les VM qui possèdent un snapshot, lister les VM qui ont le lecteur CDROM connecté, etc.
• Création/destruction de plusieurs dizaines (ou plus) de VM
• Mise à jour des VMware Tools d’un ensemble de VM
• Déplacer un ensemble de VM d’un serveur à un autre
• Migrer le stockage d’un ensemble de VM (Storage vMotion)
• Configuration des pools de ressource,
• Configuration des vSwitchs,
• Gestion des Datastores (création, modification)
• …

Dans sa version 4.0 Update 1, PowerCLI propose un jeu de 229 commandes PowerShell supplémentaires par le biais d’un snap-in.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité & Zero Trust Mise en œuvre

Sécurité & Zero Trust Mise en œuvre

Identifiez-vous vraiment tous les individus qui accèdent à vos données ? Le Zero Trust permet la sécurisation de tous vos accès, d’où qu’ils proviennent. Découvrez, dans ce Livre blanc, comment mettre en place un nouveau périmètre de sécurité avec une approche Zero Trust.

Cloud - Par Arnaud Petitjean - Publié le 28 mars 2011