> Mobilité > Dossier Collaboration : De Groove à  SharePoint Workspace (1/2)

Dossier Collaboration : De Groove à  SharePoint Workspace (1/2)

Mobilité - Par Fabrice Barbin - Publié le 24 février 2011
email

Office 2010 amène de très belles surprises !

En regardant les détails des différentes distributions, on note dans la version « Professionnel Plus » l’apparition de SharePoint Workspace 2010. Nouveau nom pour un produit - déjà partiellement connu – qui intègre quelques belles évolutions ! Passage en revue…

Dossier Collaboration : De Groove à  SharePoint Workspace (1/2)


Si le nom est nouveau, le produit qui se cache derrière SharePoint Workspace 2010, existe depuis de longues années (début des années 2000 pour être plus précis), même s’il a naturellement évolué au gré des versions. Son prédécesseur est, en effet, connu sous le nom de Microsoft Office Groove 2007. Si le renommage marque une rupture, le positionnement de SharePoint Workspace dans cette version 2010 suit une logique tracée de longue date. Petit retour en arrière pour mieux appréhender le futur proche…

En 2005, Microsoft Corp rachète une société nommée Groove Networks, Inc. Dans cette opération, le géant de Redmond se dote des services et des idées d’un certain Ray Ozzie, connu notamment comme l’inventeur de Lotus Notes. On connaît aujourd’hui le rôle important joué par Ray Ozzie au sein de Microsoft Corp, qui au départ de Bill Gates, devient le nouveau « Chief Software Architect ». On reconnaît Ray Ozzie comme l’initiateur de toute la stratégie du Cloud Computing (Mesh, Azure, …) chez Microsoft.

Mais, au-delà de l’homme, Microsoft fait également l’acquisition d’une technologie et d’un produit : Groove Virtual Office. Centré sur les concepts clés de la Sécurité et de la Collaboration Distribuée en environnement professionnel, le produit vient naturellement compléter l’offre logicielle Microsoft existante, et accroît de facto la visibilité d’un produit largement plébiscité par ses utilisateurs (notamment les forces gouvernementales américaines ou les ONG) et volontairement cantonné à un « marché confidentiel ». Un début d’intégration avec Communicator, InfoPath, SharePoint et la suite bureautique se concrétise ainsi dès la sortie d’Office 2007. Si on peut regretter une intégration partielle par certains aspects dans Groove 2007, il faut se rappeler que l’achat de Groove Networks Inc. intervient au milieu de la roadmap produit 2007. Il faut donc relativiser les imperfections constatées dans cette version et interpréter ce début d’intégration comme le signe de la direction choisie par Microsoft. L’arrivée d’Office 2010, confirme d’ailleurs pleinement les orientations stratégiques prises par Microsoft dès 2005 :

• Le renfort des capacités de collaboration centralisée par l’ajout de fonctionnalités déconnectées
• Le renfort des capacités de collaboration décentralisée, en réponse à de nouvelles pratiques professionnelles dont la mobilité ou le développement des projets inter-organisations.

Le renommage de « Groove 2010 » en « SharePoint Workspace 2010 » illustre d’ailleurs ce positionnement produit, en intégrant pleinement la solution dans la sphère SharePoint, centrée sur le collaboratif.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Gestion des données Cloud

Guide de Gestion des données Cloud

Découvrez comment OuiCar utilise la solution New Relic sur AWS pour réduire le temps de dépannage lié aux problèmes de performance et améliorer de 40 % le temps de réponse en back-end. Avec la solution APM de New Relic sur AWS Marketplace, OuiCar bénéficie d'une vision complète de ses performances système pour tirer le meilleur profit de ses données Cloud.

Mobilité - Par Fabrice Barbin - Publié le 24 février 2011

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT