> Tech > Dossier libre pour tous

Dossier libre pour tous

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

A quoi ressemble la structure de dossiers racine-partage de votre serveur de fichiers ? Avez-vous beaucoup de fichiers, des fichiers individuels, et le raccourci occasionnel ? Si oui, vous êtes trop laxistes en matière de permission sur les dossiers. Vous devez reprendre les rênes.

Lors de

Dossier libre pour tous

la mise en place de votre nouvelle structure ou de la réorganisation d’une structure existante, veillez à définir les permissions NTF du dossier racine pour le groupe Everyone avec les valeurs suivantes : Read & Execute, List Folder Contents et Read, comme le montre la figure 3.

Ces permissions de base tiennent la racine à l’abri de fichiers erronés et de nouveaux dossiers non conformes à votre nouvelle structure. La figure 4 montre un exemple de permissions à instaurer pour l’exemple de structure de serveur de fichiers de la figure 1. Avec de telles permissions, les membres du groupe Everyone ont l’accès en lecture aux dossiers, afin de pouvoir naviguer vers les sous-dossiers. Après quoi les utilisateurs peuvent écrire dans les dossiers appropriés, selon leurs rôles d’appartenance.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010