> Data > Dossier SQL Server : SharePoint et SQL

Dossier SQL Server : SharePoint et SQL

Data - Par Jeffrey Schwartz - Publié le 10 décembre 2010
email

Microsoft Office SharePoint Server met-il la pression sur le développement de bases de données ?

De nombreuses chroniques expliquent bien à quel point MOSS (Microsoft Office SharePoint Server) est de plus en plus présent dans les entreprises. Mais pour certains développeurs et administrateurs de base de données, voire pour certains échelons supérieurs dans la chaîne informatique, l’omniprésence de SharePoint pose problème, en particulier dans les structures où les données qui relèvent de SQL Server trouvent leur chemin dans MOSS.

Dossier SQL Server : SharePoint et SQL

« Vous n’avez pas besoin d’être un développeur pour vous y mettre », selon Ed Smith, analyste systèmes chez Tetra Pak International, un fournisseur mondial de machines de conditionnement. « Si vous faites collaborer deux secrétaires, elles peuvent définir ce qu’elles veulent faire et peuvent commencer à mettre des choses là-dedans. »

Ce cas fréquent peut rapidement devenir problématique, en particulier lorsque des données qui requièrent de l’intégrité référentielle sont placées dans une liste SharePoint, déclare Don Demsak, consultant indépendant et Microsoft MVP, lequel a observé cette tendance et une demande croissante concernant les développeurs SharePoint.

« SharePoint connaît un très grand succès car vous éliminez des niveaux de restriction et beaucoup de DBA détestent justement SharePoint pour les mêmes raisons », explique-t-il. « A la base, vous stockez tout dans un BLOB et vous ne pouvez pas faire appel au mappage relationnel objet, ni créer de bonnes relations d’entité. Il est impossible de créer des modèles relationnels car il y a toutes sortes de problèmes lorsque les utilisateurs essaient d’étendre ce modèle SharePoint au-delà de ce qu’il est censé faire. »

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide Server & Data center

Le Guide Server & Data center

Le Nouveau Guide Atlassian Server & Data center liste les meilleures pratiques et solutions pour libérer le potentiel de toutes les équipes. Découvrez, pas à pas, comment fluidifier l’organisation, accentuer la communication et la collaboration. Plus de 100 000 entreprises dans le monde, comme Coca Cola, Visa ou BMW utilisent des produits de gestion des services, de communication en temps réel, de partage et de création de contenu et de suivi de projets d'Atlassian pour gagner en efficacité, notamment Jira Software, Confluence, Crowd, Trello, Bitbucket, Jira ServiceDesk et Bamboo. Découvrez les meilleures pratiques.

Data - Par Jeffrey Schwartz - Publié le 10 décembre 2010