> Enjeux IT > DSI : Le temps c’est de l’argent … Y avez-vous pensé ?

DSI : Le temps c’est de l’argent … Y avez-vous pensé ?

Enjeux IT - Par Don Jones - Publié le 20 juillet 2012
email

Tout le monde se complaît à dire que « le temps c’est de l’argent », mais peu d’informaticiens réfléchissent réellement à cet aspect. Pourtant, si vous êtes un responsable informatique, cette maxime et, plus important encore, la capacité de la quantifier constituent votre compétence métier la plus précieuse.

DSI : Le temps c’est de l’argent … Y avez-vous pensé ?

Prenons le cas d’un client avec lequel j’ai travaillé récemment. Les administrateurs de l’entreprise se plaignaient sans cesse des tâches manuelles qu’il fallait accomplir quasiment au quotidien. Chaque semaine, un administrateur passait quatre heures dans Active Directory, afin de s’assurer que les serveurs listés dans l’annuaire figuraient également dans le système de gestion d’actifs. Quatre heures, ce n’est pas rien.

J’ai alors fait remarquer qu’il existait plusieurs outils de qualité capables d’exécuter automatiquement ce travail en l’espace de quelques minutes et que même quelques jours consacrés à concocter un script Windows PowerShell permettraient, au final, d’économiser beaucoup de temps. Dans chacun de ces exemples, toutefois, les administrateurs avaient dit clairement que la société n’achèterait pas d’outils d’éditeurs tiers et qu’il leur serait tout aussi difficile de dégager un peu de temps pour écrire des scripts dans Windows PowerShell. (Par ailleurs, personne dans l’entreprise ne s’étant encore familiarisé avec Windows PowerShell, les tâches seraient, au départ, plus longues en raison de la période d’apprentissage.)

Lorsque j’ai indiqué que les outils comme les scripts devaient être assimilés à des investissements, tout le monde a souris et acquiescé, en admettant qu’ils en étaient arrivés à la même conclusion. Le problème, similaire dans de nombreuses entreprises, est le fait que la direction peut rétorquer « le temps c’est de l’argent », mais qu’elle ne sait pas vraiment comment quantifier cet aspect. Trop souvent, ensuite, les seuls outils tierce partie pris en charge sont ceux qui présentent un retour sur investissement quantifiable, notamment ceux qui contribuent à la conformité vis-à-vis de la légalité.

Automatisez les tâches

L’important pour les responsables à tous les niveaux est de bien appréhender la valeur d’une heure-homme. Dans l’entreprise américaine moyenne, le nombre d’heures de travail annuel tourne autour de 2 000. Si un administrateur gagne 80 000 $ par an, son taux horaire est de l’ordre de 40 $ de l’heure. Cette valeur ne prend pas en compte les cotisations et indemnités versées par l’entreprise indépendamment de la productivité du salarié.

Commencez à vous intéresser aux tâches manuelles accomplies par les administrateurs. Quatre heures par semaine à comparer les noms de serveurs représentent un coût de plus de 8 000 $. Si vous pouvez acheter un outil à 500 $ qui puisse réduire cette charge de travail hebdomadaire à quelques minutes, voire moins, vous aurez économisé de l’argent. Bien évidemment, vous pourrez aussi répondre à la question suivante : « Que ferions-nous du temps économisé ? » Un responsable intelligent tiendra aussi une liste de projets non réalisés par manque de temps.

De même, la justification d’un investissement dans des scripts peut être payante. Dans l’exemple précédent, supposons que l’administrateur ait besoin d’une semaine complète pour automatiser le processus de rapprochement des serveurs. L’investissement sera de seulement 1 600 $ et il sera amorti en dix semaines, avec une économie nette de plus de 6 000 $ la première année.

Mesurez les gains obtenus

Le suivi des économies est également crucial. Si vous consacrez du temps à l’automatisation de tâches répétitives, vous devez documenter cette activité. Il est souvent difficile d’amener les administrateurs à le faire. Par conséquent, je recommande systématiquement que toute personne qui effectue un travail de script en informe au préalable son supérieur hiérarchique. Il n’est pas ici question de microgestion, mais de documentation. Ainsi, une personne indique à son responsable qu’elle souhaite automatiser telle ou telle tâche au moyen d’un script. Le responsable doit donner son aval et demander le temps qui sera consacré à ce travail. Grâce à la documentation du temps nécessaire et au suivi du temps effectif passé à l’écriture du script, vous identifierez précisément l’investissement et les économies réalisés.

De futurs projets obtiendront ainsi un soutien plus franc de la part de la direction si celle-ci voit les gains concrets qui en découlent. Les entreprises de ma connaissance parmi les plus sensées intègrent ce type d’investissement à leurs revues de direction intermédiaire, voire aux objectifs annuels des salariés. L’important est de savoir que le temps c’est de l’argent, puis de quantifier précisément cet aspect.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Sauvegarde Office 365 : Sécurisez les données et les identités

Guide de Sauvegarde Office 365 : Sécurisez les données et les identités

A l’heure de la Digital Workplace généralisée, découvrez dans ce Guide iTPro, les bonnes pratiques et solutions technologiques pour sécuriser les données et les identités Microsoft Office 365. Nouveau Guide pratique et opérationnel avec les experts DIB France.

Enjeux IT - Par Don Jones - Publié le 20 juillet 2012