> Tech > Editer

Editer

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Maintenant que le projet est en place, le moment est venu de créer une classe Java et de commencer à coder ! Faites un clic droit sur le projet et sélectionnez New|Class dans le menu surgissant. Entrez un nom (Name) pour la nouvelle classe et veillez à cocher la case

« public static void main (String[] args) » pour que le wizard génère une méthode principale pour votre classe. Eventuellement, entrez un nom de package pour la classe, puis cliquez sur Finish (figure 2).

Le wizard génère la nouvelle classe Java, fournit des stubs pour la méthode principale et certains commentaires Javadoc et ouvre le source dans l’éditeur Java. Malheureusement, nous ne pouvons pas citer ici toutes les fonctions de l’éditeur Java, mais voici certaines des plus intéressantes :

Vue d’ensemble. La vue d’ensemble donne un aperçu structurel de haut niveau du fichier source en cours d’édition. Pour le source Java, la vue d’ensemble donne la liste de tous les champs, méthodes et classes internes définis dans le fichier source. En faisant un clic droit sur l’un des éléments de la vue d’ensemble, vous pouvez intervenir sur lui.

Mise en évidence de la syntaxe. L’éditeur met en évidence les diverses parties du source et utilise différentes couleurs pour en faciliter la lecture. Il s’agit des mots-clés, des chaînes, des commentaires habituels, et des commentaires Javadoc.

Content assist. Appuyez sur Ctrl+barre d’espacement pour invoquer Content assist dans l’éditeur Java : la liste des options disponibles dans l’emplacement courant apparaîtra. Dès que vous sélectionnez un élément dans la liste, il est inséré dans l’éditeur. Vous pouvez utiliser Content assist pour afficher des noms de classes, des noms de méthodes, des noms de variables, des mots-clés et des mots-clés Javadoc et html (quand ils sont utilisés à l’intérieur d’un commentaire Javadoc). Vous pouvez aussi utiliser Content assist pour supplanter les méthodes provenant des classes parentes. C’est l’une des fonctions vedettes des outils de développement Java !

Modèles de code. Les modèles de code sont des blocs de code que l’on peut définir dans la page de préférences (Java|Editor|Templates) et que l’on peut inclure dans les pop-ups de Content assist. Ainsi, si vous entrez for dans l’éditeur puis invoquez Content assist, le corps d’une boucle for sera inséré. Ce n’est qu’un exemple de l’un des modèles de code prédéfinis ; mais vous pouvez aussi ajouter le vôtre.

Correction rapide. Si une ligne de code comporte une erreur de compilation, vous verrez peut-être une ampoule dans la marge gauche en plus du x rouge. C’est le signe que l’éditeur peut vous fournir quelques suggestions de correction rapide. Vous pouvez soit cliquer sur l’ampoule, soit appuyer sur Ctrl-1 pour voir la liste des corrections rapides.

Aides à la navigation. Une application Java classique est constituée de nombreuses classes entre lesquelles il peut être difficile de naviguer afin d’examiner le code. Les outils de développement Java (Java Development Tools) facilitent les choses grâce à de multiples aides à la navigation. Par exemple, vous pouvez maintenir la touche Ctrl enfoncée et cliquer sur un nom de classe ou de méthode pour ouvrir cette classe ou cette méthode dans un éditeur. Vous pouvez aussi utiliser les flèches avant et arrière dans la barre d’outils du workbench pour naviguer vers les classes que vous avez utilisées auparavant.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010