> Tech > En deuxième analyse

En deuxième analyse

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

L'absent le plus notable de SP1 est le code côté serveur chargé de supporter le Store local que Microsoft a conçu à  l'origine comme faisant partie de Microsoft Outlook 2002 (un élément dans Microsoft Office XP). A l'origine, le store local devait remplacer le store personnel (PST, personal store) et

En deuxième analyse

le stockage OST (offline store) et fournir une méthode plus efficace de réplication de données vers un client. Mais Microsoft a retiré le store local d’Outlook 2002, et le code côté serveur a par conséquent disparu de SP1. D’après Microsoft, le store local est encore en chantier, dès lors que la société tend à  s’éloigner des appels de procédure distants (RPC, remote procedure calls) client-serveur – malheureusement, le travail n’a pu être terminé à  temps pour SP1.

Malgré l’absence de ce code attendu, SP1 a beaucoup à  offrir. Mailbox Manager est probablement la fonction la plus appréciée, mais l’ensemble consolidé de corrections de bogues est lui aussi intéressant. Prenez le temps de conduire les tests appropriés, de déployer SP1 et profitez-en.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010