> Tech > Enquête sur l’I5/OS ou l’OS/400 ouvert

Enquête sur l’I5/OS ou l’OS/400 ouvert

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Jean Mikhaleff - Mis en ligne le 1/06/2005 - Publié en Septembre 2004

Les nouvelles annonces i5/OS présentent la nouvelle machine eServer i5 comme un futur serveur de consolidation qui hébergera le p5/OS dans quelques mois puis le z6/OS dans quelques années, les chiffres 5 et 6 derrière les lettres i,p,z des 3 OS d’IBM représentant respectivement les processeurs POWER5 et POWER6 ...Cependant, cette consolidation de tous les serveurs IBM par l’i5 ne serait-elle pas une exagération ?

Enquête sur l’I5/OS ou l’OS/400 ouvert

En effet, le pourcentage de
clients OS/400 qui ont aussi AIX est
trop faible pour justifier que l’i5 devienne
seule une machine de consolidation
des serveurs. De plus, par
rapport aux mainframes zSeries, l’i5
est considéré comme un système départemental.
Peut-on imaginer l’utilité
pour un système départemental
i5 d’avaler un mainframe 10 fois plus
gros que lui, un peu comme ces serpents
capables de gober un oeuf par
une extension extraordinaire du
corps ? Il y a certainement une
énigme à  creuser dans cette annonce.
Heureusement, le schéma qui accompagne
les nouvelles annonces
nous en apprend un peu plus.
L’architecture de l’i5 y est décrite sans
ambiguïté. Les OS i5/OS, LINUX et
AIX sont comme chapeautés par un
super OS tout a fait extraordinaire
nommé « Virtualization Engine » que
l’on pourrait traduire par moteur de
virtualisation. Ce moteur de vitualisation
y est décrit comme gérant à  la fois
les I/O, Ethernet mais aussi, chose
beaucoup plus passionnante, les partitions
logiques et la capacité « on demand
». Cette machine qui se cache
sous le masque de l’i5 ressemble donc
à  s’y méprendre à  la première mouture
d’une machine de convergence.
Dans la mesure où le moteur de
virtualisation gère le matériel et les
partitions logiques, nous pouvons en
déduire que cette machine de convergence
est indépendante des OS i,p,z
et LINUX. En effet, ce n’est pas l’i5/OS
qui gère les partitions logiques mais
bien le moteur de virtualisation, ce
qui change tout. Cela tend à  prouver
qu’IBM pourra techniquement proposer
une seule ligne de produits en
racks dans le futur. Le client y choisira
a sa guise le ou les systèmes d’exploitations
de son choix. Le moteur de virtualisation
gèrera les partitions logiques
et la répartition des charges.
Pour un même matériel, nous pourrons
avoir par exemple une partition
logique p5/OS uniquement ou une
partition z6/OS avec une partition
i5/OS. Si tel était le cas, les conséquences
pour l’i5/OS seraient incalculables.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010