> Tech > Entrée à  partir de la page Web

Entrée à  partir de la page Web

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Une page Web utilisée pour l'entrée doit contenir au moins un tag

. Ce tag indique au navigateur quel programme CGI il doit exécuter (et où il se trouve) dès soumission du formulaire. Vous pouvez utiliser deux « méthodes » : Post et Get. Une méthode Post peut impliquer différentes

Entrée à  partir de la page Web

tâches (stocker ou mettre à  jour des
données, commander un produit, envoyer
du e-mail, par exemple), mais une méthode Get se limite à  l’extraction
des données. La méthode Post est
plus polyvalente, et donc généralement
recommandée.

La méthode Post ordonne au navigateur
d’invoquer le programme CGI.
Ensuite, elle transmet une chaîne (appelée
Query String), qui contient les
noms des champs et leurs valeurs, les
champs étant séparés par un ampersand
(&).

Supposons que vous ayez une page
Web formulaire appelée HELLO qui
comporte trois champs d’entrée : NAMEIN,
GENDER et AGE. Si vous tapez
« Raspoutine » dans le champ NAMEIN,
« Mâle » dans le champ GENDER, et
« 52 » dans le champ AGE, la chaîne envoyée
au programme dans StdIn sera la
suivante : « NAMEIN=Raspoutine
&GENDER=Male&AGE=52 ». Un flux
de données 5250 serait similaire, mais
les programmes de traitement du fichier
d’affichage analysent syntaxiquement
les données afin de placer les valeurs
dans des champs aisément
accessibles dans le programme RPG.

Pour accomplir cela avec CGI, IBM
offre un programme de service qui
vous permet de définir les pages Web
externes à  vos programmes. Ce programme
contient plusieurs sous-procédures
qui traitent les opérations suivantes
: obtenir des entrées, analyser
des entrées, manipuler des données et
écrire des sorties. Les sous-procédures
Zhb* concernent la lecture et l’analyse
syntaxique et doivent être utilisées ensemble.
Ainsi, pour extraire le champ
d’entrée dans le programme RPG-CGI,
utilisez la carte C suivante :
C eval cusname = zhbgetvar (‘NAMEIN’)

On prendra ce qui se trouve dans la
variable formulaire NAMEIN sur la
page Web pour le mettre dans le
champ défini comme cusname dans le
programme RPG. Dans notre exemple,
la valeur « Raspoutine » serait placée
dans le champ cusname.

A noter que le nom de la variable
formulaire et le nom du champ dans le
programme RPG pourraient être le même. Nous aurions pu dire :
C eval NAMEIN = zhbgetvar (‘NAMEIN’)

Tout comme vous pourriez avoir
les champs d’entrée d’un fichier d’affichage
identiques aux noms de champs
dans le fichier base de données ou le
programme RPG que vous utilisez.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010