> Tech > Enumération d’une base de données SQL Server dans AD

Enumération d’une base de données SQL Server dans AD

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour effectuer cette tâche, vous pouvez soit recourir à  l'Analyseur de requêtes (Query Analyzer) et aux procédures stockées systèmes sp_ActiveDirectory_SCP et sp_Active- Directory_Obj, soit utiliser la console Enterprise Manager. Pour ajouter SQL Server à  partir de l'Analyseur de requêtes, exécutez

EXEC sp_ActiveDirectory_SCP

Pour ajouter SQL Server à  partir de la console

Enterprise
Manager, ouvrez Server Properties, sélectionnez l’onglet
Active Directory et cliquez sur Add, comme l’illustre la figure
1.

Après avoir enregistré l’instance SQL Server dans AD,
vous pouvez ajouter des bases de données au moyen de la
procédure stockée sp_ActiveDirectory_Obj. Si vous souhaitez,
par exemple, ajouter la base de données Northwind, exécutez

EXEC sp_ActiveDirectory_Obj
@Action = N’create’,
@ObjType = N’database’,
@ObjName = ‘Northwind’



Pour ajouter Northwind à  partir de la console Enterprise
Manager, ouvrez Northwind Properties, sélectionnez l’onglet
Options, puis activez la case à  cocher List this database in
Active Directory au bas de l’écran, comme le montre la figure
2.

Maintenant que vous avez ajouté une instance SQL
Server et une base de données dans AD, vous pouvez parcourir
ces classes en utilisant l’outil ADSI Edit inclus avec
Windows 2000 Server. Pour ouvrir ADSI Edit, exécutez la
console MMC en cliquant sur le menu Start (Démarrer), en
sélectionnant Console puis Add/Remove Snap-in et en ajoutant
le composant enfichable ADSI Edit.

Après l’enregistrement d’ADSI Edit, vous devez sélectionner
le domaine cible de la connexion en cliquant avec le
bouton droit de la souris sur l’icône ADSI et en saisissant le
nom du serveur de domaine. Vous devez être en mesure de
localiser ce serveur dans le conteneur COMPUTER. Un nouvel
objet mS-SQL-SQLServer doit être visible sous l’instance
AD Class du serveur. Si vous exécutez une instance par défaut
de SQL Server, l’objet sera intitulé MSSQLSERVER.

En développant l’objet mS-SQL-SQLServer, vous devez
voir un objet enfant nommé mS-SQL-SQLDatabase. Chacun
de ces objets ou classes comporte des attributs. Un attribut
de mS-SQL-SQLDatabase est mS-SQL-Name, lequel indique
le nom de la base de données, présentement Northwind,
comme l’illustre la figure 3.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Dans ce livre blanc, nous vous donnons les clés pour concevoir votre projet de dématérialisation RH. Vous découvrirez chacune des étapes qui vous permettront d’apporter de nouveaux services aux collaborateurs, de vous adapter aux nouvelles pratiques et de renforcer la marque employeur.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010