> Tech > Envoi de faux rapports NDR

Envoi de faux rapports NDR

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Certaines applications antispam sont en fait capables de produire de faux rapports de non-remise, lesquels peuvent servir à défendre une organisation contre une multitude de spams. L’application antispam contient tous les filtres habituels (par ex. mot clé, liste noire, algorithme de Bayes).

Si un des filtres détecte un

Envoi de faux rapports NDR

spam, l’application antispam retourne un faux rapport NDR au spammeur, l’idée étant de faire croire à ce dernier que l’adresse n’est plus valide et d’arrêter l’envoi de spams sur celle-ci. L’envoi de faux rapports de non-remise est fortement consommatrice de ressources.

De même, comme les messages utilisés dans les attaques DHA sont généralement vides ou contiennent un seul mot, certaines applications antispam ont des difficultés pour les identifier en tant que spam. Par ailleurs, à moins qu’un message contienne une adresse électronique valide pour l’expéditeur, une réponse est superflue.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT