> Tech > Essentiels de Windows PowerShell et Exchange Management Shell

Essentiels de Windows PowerShell et Exchange Management Shell

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Voici en résumé les fonctionnalités clés d'Exchange Management Shell : • Interface de ligne de commande L'interface de ligne de commande vous permet d'accéder rapidement et facilement aux fonctions d'Exchange 2007 ainsi qu'à leurs valeurs et de les modifier. Il vous offre également la possibilité d'exécuter aisément des tâches globales

Essentiels de Windows PowerShell et Exchange Management Shell

de modification dont l’application via le Gestionnaire système Exchange aurait nécessité un grand nombre de lignes de code ou d’heures de travail.

• Canalisation de données entre des commandes (Pipeline) La canalisation vous rend encore plus productif lorsque vous administrez Exchange 2007 via Exchange Management Shell. La canalisation (ou pipeline) vous permet d’utiliser une sortie d’une commande comme entrée pour d’autres commandes. Cela vous permet d’exécuter aisément des opérations en bloc sur la base de critères appliqués aux commandes de filtrage qui fournissent les objets à modifier à des commandes en aval. Cette fonction est la raison principale pour laquelle Exchange Management Shell permet de réduire des dizaines de lignes de code en une seule chaîne de commandes.

• Prise en charge des données structurées Comme toute sortie de toute commande dans Exchange Management Shell est un objet, il est possible de faire en sorte que d’autres commandes puissent appliquer une action ou un traitement moyennant un minimum de manipulations. Les commandes d’un ensemble de fonctionnalités particulier acceptent la sortie d’autres commandes du même ensemble de fonctionnalités, sans manipulation.

• Prise en charge étendue des scripts Si vous voulez exécuter des processus complexes, automatiser des fonctions pour la gestion de compte de support technique, surveiller des performances ou activer d’autres tâches administratives automatisées, Exchange Management Shell offre un environnement de modèle d’objet puissant basé sur la plateforme .NET.

• Sûreté des scripts Pour permettre une transition homogène d’un environnement de test vers un environnement de production ou uniquement pour vérifier que vos commandes fonctionnent correctement avant de les appliquer à des données réelles, Exchange Management Shell vous permet de tester vos commandes pour vous assurer qu’elles font ce que vous voulez. Vous pouvez vérifier les modifications à apporter, confirmer que vous voulez continuer, et vérifier que le processus s’exécutera avec succès de bout en bout.

• Commandes Cmd.exe d’accès Exchange Management Shell fournit un accès transparent aux commandes disponibles via l’invite de commandes (Cmd.exe). Vous pouvez même prendre la sortie de commandes Cmd.exe et exécuter des actions basées sur cette sortie ou l’intégrer dans les données que vous fournissez à une autre commande.

• Scripts approuvés Pour améliorer la sécurité, Exchange Management Shell requiert que tous les scripts soient signés numériquement pour que leur exécution soit autorisée. Cette exigence empêche des personnes mal intentionnées d’insérer un script nuisible dans Exchange Management Shell. Seule l’exécution des scripts que vous approuvez spécifiquement est autorisée. Cette précaution contribue à votre protection et à celle de votre organisation.

• Personnalisation de profil Si l’installation par défaut d’Exchange Management Shell permet de disposer d’une interface pleinement fonctionnelle et facile à utiliser, vous pouvez ajouter des raccourcis aux commandes que vous utilisez fréquemment. Vous pouvez également adapter l’interface aux tâches que vous devez exécuter. Vous pouvez modifier votre profil Exchange Management Shell personnel. Cela vous permet de contrôler la manière dont votre interface est configurée et les commandes qui s’exécutent automatiquement au démarrage d’Exchange Management Shell. La personnalisation du profil vous permet d’affecter des scripts à des alias que vous utilisez fréquemment dans l’administration quotidienne de votre organisation Exchange 2007.

• Prise en charge étendue d’interface interactive Si vous n’aimez pas la manière dont les données s’affichent ou si, par exemple, vous ne pouvez pas vous rappeler des collections qui utilisent la propriété Count ou la propriété Length, vous pouvez aisément adapter l’interface. Exchange Management Shell utilise XML pour vous permettre de modifier de nombreux aspects de ce comportement. Les développeurs peuvent créer des commandes à intégrer dans les commandes Exchange Management Shell. Cette possibilité d’extension renforce votre contrôle sur l’organisation Exchange 2007 et vous aide à rationaliser les processus d’entreprise.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010