> Tech > Etablir la priorité des jobs interactifs

Etablir la priorité des jobs interactifs

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Dès lors qu'on commence à  ajouter des fonctionnalités à  un AS/400, souvent les performances se dégradent. Pour atténuer la dégradation, on peut examiner les ressources interactives et écarter les jobs très volumineux dans des sous-systèmes distincts. L'administrateur système pourra ainsi mieux contrôler les priorités des jobs, les tranches de temps,

Etablir la priorité des jobs interactifs

et autres. De plus, le fait de séparer des divisions ou départements en sous-systèmes permet de mieux gérer le temps d’immobilisation et la maintenance en ajoutant des unités à  un sous-système d’après les emplacements des contrôleurs.

Ma société a utilisé le scénario suivant pour garder ses horloges twinax dans un sous-système distinct parce qu’elles font un poll toutes les trois secondes. Pour que différents sous-systèmes contrôlent un ensemble d’unités (ou unités nommées) :

1 – exécuter la commande ADDWSE (Add Workstation Entry) pour le sous-système que l’on veut voir contrôler l’unité :

ADDWSE  SBSD(KRONOS) WRKSTN(TESTDEVD)
  AT(*SIGNON)

2 – exécuter à  nouveau la commande ADDWSE pour le sous-système qui contrôle actuellement l’unité (QINTER):

 ADDWSE  SBSD(QINTER) WRKSTN(TESTDEVD)
   AT(*ENTER)

Avec cette procédure, l’unité obtient l’écran de sign-on sous le sous-système Kronos une fois que le sous-système est démarré. On peut également ajouter une description de classe différente pour le sous-système dans lequelle on définit la priorité des jobs, la tranche de temps, et autres. Le profil de classe est créé par rapport aux entrées de routage du sous-système.
Le scénario suivant fait exécuter toutes les requêtes de commande avec la priorité 30 :

1 - CRTCLS CLS(KRONOS) RUNPTY(30)
2 - ADDRTGE SBSD(KRONOS)
    SEQNBR(9999) CMPVAL(*ANY)
    PGM(QSYS/QCMD) CLS(KRONOS)

Monique Broeders, programmeur/analyste
EX-CELL-O Canada Ltd.
Windsor, Ontario, Canada

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010