> Tech > Etape 5 : Configurer config.xml

Etape 5 : Configurer config.xml

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Pour guider son comportement, Setup utilise un fichier XML, config.xml, pouvant contenir plusieurs paramètres qui personnalisent Office 2007. Par défaut, config.xml est stocké dans le dossier correspondant au produit Office 2007 qui est installé. Par exemple, une distribution pour Office Enterprise 2007 contient un dossier nommé Enterprise.WW. Par défaut, setup.exe,

dans la racine de la distribution, utilisera le fichier config.xml dans le dossier Enterprise.WW. Si la distribution concerne plus d’un produit et si Setup est lancé interactivement, Setup vous demandera quel produit vous voulez installer et utilisera le fichier config.xml correspondant.

Pour automatiser l’installation d’Office 2007, exécutez setup. exe et, si la distribution concerne plusieurs produits, utilisez le commutateur /config pour pointer dans le fichier config.xml, le produit spécifique que vous installez – par exemple, \\domain\software\Office2007\setup.exe /config \\domain\software\Office2007\Enterprise.WW\config.xml. Si vous avez un ou plusieurs fichiers de configuration personnalisés dans un emplacement, ou si le fichier utilise un nom autre que config.xml dans le dossier produits, vous devrez aussi utiliser le commutateur /config pour préciser le fichier de configuration à utiliser. Je conseille fortement de stocker tous les fichiers config.xml personnalisés dans un dossier spécial à la racine de votre distribution Office.

Vous pouvez utiliser l’OCT pour configurer la grande majorité des paramètres dans config.xml et les sauvegarder dans un fichier de personnalisation Setup. Quand un paramètre peut être configuré à la fois dans config.xml et dans le fichier de personnalisation Setup, il vaut mieux le configurer dans ce dernier. Vous constaterez que, le plus souvent, vous n’aurez à changer config.xml que pour effectuer les opérations suivantes :

• Ajouter ou supprimer des langues – Par défaut, setup.exe détectera la localisation du client et installera la bonne langue lors de la distribution. Pour contrer ce comportement et installer d’autres langues, utilisez config.xml.

• Spécifier le chemin vers le point d’installation réseau. Si vous personnalisez un fichier de configuration et le stockez avec un nom autre que config.xml ou dans un dossier autre que le dossier produit, il vous faudra utiliser l’élément DistributionPoint pour pointer vers le point d’installation réseau. Je conseille de configurer cet élément pour tout fichier de configuration personnalisé.

• Ordonner à setup.exe de créer la source d’installation locale (MSOcache) mais pas de poursuivre l’installation d’Office 2007. Mettez l’élément CACHEACTION de l’élément LIS à CacheOnly.

• Configurer le chemin dans lequel Setup crée des fichiers log et le détail des logs. Par défaut, Setup journalise beaucoup des actions d’installation (mais pas toutes) dans un journal du dossier \%TEMP%. Vous pourriez choisir de diriger les journaux vers un emplacement central pour analyse, particulièrement si vous déployez Office 2007 sur plusieurs systèmes. Utilisez l’élément Logging de config.xml. Assurez-vous que l’emplacement central a les permissions permettant d’écrire dans le dossier. Vous devez utiliser le commutateur /config pour pointer vers le fichier de configuration ; sinon, setup.exe ignorera les paramètres de journalisation dans le fichier.

• Diriger setup.exe pour qu’il examine les mises à jour dans un dossier autre que Updates dans la racine de la distribution, en utilisant l’attribut SUpdateLocation de l’élément SetupUpdates, comme décrit précédemment dans cet article.

Pour configurer n’importe lequel de ces paramètres, vous pouvez ôter les commentaires des lignes exemple dans le fichier config.xml par défaut, en supprimant le « !<– » avant l’élément XML et le « –> » après lui. Vous pouvez ensuite configurer l’attribut de l’élément. De plus, faites très attention à la sensibilité des éléments et des attributs par rapport aux majuscules/minuscules (casse). Il semble même que certaines valeurs soient sensibles à la casse, bien que la documentation dise le contraire. Par conséquent, il vaut mieux partir du principe que tout est sensible à la casse. Vous n’aurez probablement pas à toucher config.xml. Si vous le faites, songez à stocker votre fichier de configuration personnalisé dans un dossier dédié aux personnalisations, configurez l’élément DistributionPoint, et utilisez le commutateur /config sur la commande setup.exe pour pointer vers le fichier.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Les 7 étapes d’un projet de dématérialisation RH

Dans ce livre blanc, nous vous donnons les clés pour concevoir votre projet de dématérialisation RH. Vous découvrirez chacune des étapes qui vous permettront d’apporter de nouveaux services aux collaborateurs, de vous adapter aux nouvelles pratiques et de renforcer la marque employeur.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010