> Tech > Éviter les mésaventures dans le nuage

Éviter les mésaventures dans le nuage

Tech - Par iTPro - Publié le 17 octobre 2013
email

Pour les cabinets d’avocats, le passage au Cloud Computing reste un outil irremplaçable comme pour de nombreuses autres professions pour s’adapter à leur clientèle.

Éviter les mésaventures dans le nuage

Plus spécifiquement, voici les fonctions principales dont ils ont besoin et que j’ai mises en exergue :

  • Gérer sa relation client

o    Portails collaboratifs client
o    Réseaux sociaux d’entreprise
o    Carnet d’adresses
o    Partage d’agendas
o    Vidéo-conférence

  • Gérer son capital intellectuel et son patrimoine informationnel

o    Portails collaboratifs internes
o    Numérisation des archives et recherche
o    Capitaliser et regrouper les sources d’information
o    Intégration facilitée dans l’entreprise

  • Être accessible et réactif

o    Accès depuis tout lieu et tout moyen (web, mobile, tablette, pc, mac)
o    Pouvoir joindre vos interlocuteurs en connaissant leurs disponibilités
o    Communiquer et collaborer à plusieurs sur les mêmes documents en temps réel
o    Disposer d’un numéro unique et renvoyer les appels sur le dispositif le plus adapté
o    Vos dossiers vous suivent partout

  • Gérer sa réputation numérique et gagner en visibilité

o    Page d’entreprise (ex: Facebook)
o    Canal de réputation (ex: Twitter)
o    Profilage et recherche (ex: LinkedIn)
o    Mesure sa réputation (ex : Klout)

À la condition d’en mesurer les risques et d’éviter les mésaventures… Pour cela, je me suis servi de trois exemples afin de démontrer un certain nombre de cas d’école.

Prendre le temps de lire les conditions générales de vente avant de s’engager, même en cas de situation critique, comme par exemple, l’obligation de transférer un dossier en temps et en heure lorsqu’il ne reste que quelques minutes avant l’échéance et que l’outil informatique que vous auriez dû naturellement utiliser vous lâche. Pour cela, j’ai pris comme démonstration un logiciel très connu de transfert de fichiers, utilisé aujourd’hui par plus de 100 millions d’utilisateurs, 500 millions d’appareils, et dont le trafic journalier a dépassé il y a quelques mois la barrière du milliard de fichiers échangés par jour.

En voici un extrait :

• Nous pouvons faire appel à certaines sociétés et personnes tierces de confiance pour nous aider à fournir, analyser et améliorer le service (y compris mais sans limitation…
• Ces tiers peuvent avoir accès à vos informations…
• Nous utilisons le service de stockage d’un autre prestataire cloud pour stocker certaines de vos informations…
• Nous pouvons partager vos informations avec une application tierce avec votre consentement, par exemple lorsque vous choisissez d’accéder à nos services par le biais d’une telle application.
• Nous ne sommes pas responsables de ce que ces parties tierces font de vos informations…
• Nous divulguerons à des personnes extérieures à notre société les fichiers stockés … et les informations vous concernant si nous pensons, en toute bonne foi, cette mesure comme nécessaire ou appropriée…
• Nous conserverons vos informations aussi longtemps que votre compte sera actif…
• Veuillez toutefois noter qu’il peut y avoir un délai pour la suppression des informations de nos serveurs et que des versions sauvegardées peuvent subsister après la suppression.
• Notre société et notre prestataire d’hébergement conservent plusieurs sauvegardes redondantes de l’ensemble des données dans divers emplacements.
• Vous, et non notre société, serez tenu responsables de la gestion et de la protection de l’ensemble de vos effets.
• Notre société ne sera donc aucunement responsable de la perte ou de la corruption de vos effets, ou des coûts ou dépenses éventuellement associés à la sauvegarde ou à la restauration de tout ou partie de vos effets.
• Nous nous réservons le droit de suspendre ou de mettre fin aux services à tout moment, avec ou sans motif, et avec ou sans préavis.
• LES PRÉSENTES CONDITIONS ET L’UTILISATION DES SERVICES ET DES LOGICIELS SERONT GOUVERNÉES PAR LA LÉGISLATION DE L’ÉTAT DE CALIFORNIE.

Responsabilité dans le cadre de contrats emboîtés et chapeaux ? Conditions de garantie plus que vagues ? Confidentialité ? Localisation de vos données ? Droit à l’oubli ? Droit applicable ? Des notions bien vagues et souvent impossibles à obtenir sous un format papier. Un produit attrayant, connu, simple, gratuit pour l’utilisateur, et une contractualisation (je vous rappelle que cela veut dire une acceptation des clauses contractuelles) en trois clics avant d’utiliser ce service. Ouf, votre dossier sera livré dans les temps, mais à quel prix ?

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 17 octobre 2013