> Mobilité > Exchange 2000 Service Pack 2

Exchange 2000 Service Pack 2

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Tony Redmond - Mis en ligne le 24/06/2002
Adopter ou non un nouveau service pack est une décision courante de la part d'un administrateur. Encore faut-il savoir ce que le service pack comprend et connaître son influence sur votre environnement Exchange Server ...Comme prévu, Exchange 2000 Server Service Pack 2 (SP2) est riche en correctifs et rustines. Mais ce service pack vise aussi à  améliorer la fiabilité. Comment ? En ajoutant des fonctionnalités intéressantes aux outils d'administration système comme DSAcccess et Message Tracking, le support de Microsoft Operations Manager (MOM), des améliorations à  Microsoft OWA (Outlook Web Access), une meilleure gestion de la mémoire pour les clusters Exchange 2000, et plusieurs changements plus modestes pour parachever le tout.

Exchange 2000 Service Pack 2

L’utilisation par Exchange 2000 d’AD
(Active Directory) plutôt qu’Exchange
DS (Directory Service) est la différence
architecturale la plus importante entre
Exchange 2000 et les versions d’Exchange
antérieures. Les composants
d’Exchange 2000 (le service Routing
Engine, par exemple) utilisent DSAccess
pour accéder aux DC (domain
controllers) pour les données de serveur
et d’organisation, pour accéder
aux serveurs GC (Global Catalog) pour
les données de boîte à  lettres, et pour
trouver, accéder à  et « cacher » les informations
de répertoires à  partir
d’AD. A ce titre, DSAccess joue un rôle primordial dans Exchange 2000 et est
probablement le composant le plus
sollicité dans un environnement
de production. Et pour qu’un
déploiement d’Exchange 2000 soit
parfaitement réussi, il faut placer correctement
DC et GC. (Pour plus d’informations
sur DSAccess et le bon placement
de DC et GC, voir l’article
« Tirer des enseignements des déploiements
d’Exchange 2000 », janvier 2002)

En réaction à  l’expérience des
clients pendant la première année de
déploiements concrets d’Exchange
2000, Microsoft a accentué la robustesse
et la résilience de DSAccess et a
ajouté un moyen graphique d’accéder
aux informations à  propos de l’accès
DC et GC. (SP2 rend obsolète Dsadiag,
l’utilitaire de ligne de commande qui
offre une vue rudimentaire dans les DC
et les GC disponibles).

Le principal souci était de fournir
davantage d’informations sur les DC et les GC auxquels un serveur
Exchange 2000 accède.
Avec le composant
DSAccess de SP2,
on peut s’attendre à 
une détection et une
sélection plus intelligentes
des DC et des
GC disponibles et à 
une amélioration du
failover d’Exchange
2000 quand le DC ou le
GC actuellement sélectionné
est indisponible
par suite d’une défaillance réseau ou matérielle. SP2
comporte également de nombreux
correctifs permettant de mieux traiter
les conditions d’erreurs résultant de
telles défaillances.

SP2 inclut du code qui interroge le
DC ou le GC original 15 minutes après
une défaillance, pour déterminer si
Exchange peut revenir à  la machine
originale. Toutefois, dans l’ensemble,
DSAccess consacre désormais moins
de temps à  vérifier les changements
des données de configuration et
améliore ainsi les performances. Ce
changement est judicieux parce que la
configuration d’une organisation Exhange
ne change pas souvent après la
période de déploiement initiale.

Le changement le plus évident est
une nouvelle GUI pour Directory
Access, illustrée figure 1. Cette GUI apparaît
comme un onglet dans la boîte
de dialogue Properties de chaque serveur
Exchange (à  laquelle on accède par la console ESM (Exchange System
Manager) de MMC (Microsoft Management
Console)). On peut utiliser
cette interface pour visualiser tous les
DC disponibles, le DC que le serveur
utilise pour atteindre les données de
configuration, le GC que le serveur est
en train d’utiliser, et le port LDAP
(Lightweight Directory Access Protocol)
que DSAccess utilise. (Il faudra
peut-être faire défiler le texte des options
vers la gauche pour révéler le
port LDAP.) SP2 ajoute aussi l’événement
2081 au journal des événements.
Cet événement révèle les contrôleurs
qu’Exchange 2000 a sélectionnés
quand il a démarré.

Le DSAccess rénové est une amélioration
bienvenue et la nouvelle interface
éclaire une partie d’Exchange
2000 qui peut sembler mystérieuse aux
administrateurs. Ces seules nouvelles
possibilités pourraient être une raison
suffisante pour déployer SP2.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010