> Mobilité > Exchange 2007 sous Virtual Server 2005

Exchange 2007 sous Virtual Server 2005

Mobilité - Par Michael Dragone - Publié le 24 juin 2010
email

Dans l’idéal, chaque département informatique devrait avoir un environnement dédié pour tester les nouvelles versions de logiciels. Dans la réalité, tout le monde ne peut pas se permettre de mettre de côté des systèmes de test, même si peu d’informaticiens affectionnent l’idée d’installer une bêta sur des machines de production.Avec la sortie par Microsoft de la version Virtual Server 2005 Release 2 (R2), téléchargeable gratuitement , vous pouvez configurer facilement et à moindre coût un banc de test isolé et exécuter des bêtas ou les dernières versions de logiciels dans un environnement de machines virtuelles. J’ai mis en place récemment un environnement pour tester la bêta 1 d’Exchange Server 2007 et la nouvelle version d’Outlook Web Access (OWA), et cet article a pour objet de présenter la procédure de base pour parvenir à ce résultat.

L’encadré Web exclusif « Creating the Basic Virtual Environment » (http:// www.itpro.fr, Club Abonnés) explique les processus appliqués pour créer les machines virtuelles et disques durs virtuels sous Virtual Server et pour installer les systèmes d’exploitation Windows sur les machines virtuelles. La figure 1 illustre la topologie de mon environnement de test. Avant d’entreprendre votre projet de virtualisation, vérifiez auprès de votre direction les stratégies de l’entreprise concernant l’installation de logiciels bêta et l’exécution de systèmes de test connectés au réseau de production.

Exchange 2007 sous Virtual Server 2005

Un des avantages des tests sous Virtual Server 2005 est que vous n’avez probablement pas besoin d’acheter du matériel neuf. Dressez un inventaire rapide de vos éventuels matériels en réserve et voyez ce que vous pouvez utiliser.

Vous allez assembler une machine disposant d’un maximum de mémoire vive et vous aurez besoin de suffisamment d’espace disque pour contenir tous les disques virtuels à créer. Plus vos processeurs seront nombreux et rapides, plus votre machine sera performante, même si cet aspect n’est pas votre priorité dans un environnement de test.

J’ai utilisé un HP NetServer LH6000 retiré du service, un serveur quadriprocesseur P3 550 MHz Xenon qui s’était acquitté consciencieusement de sa tâche d’hébergement de plusieurs bases de données Microsoft SQL Server 2000 pendant quatre ans. J’ai pris de la mémoire vive d’un autre NetServer également déclassé, afin d’apporter à ma machine de test un total de 4 Go de mémoire. J’ai choisi un ensemble RAID 1 matériel SCSI de 8 Go pour le stockage du système d’exploitation et des fichiers de programme, et un ensemble RAID 5 matériel SCSI de 170 Go, afin de fournir le stockage pour les disques durs virtuels. Pourquoi une configuration RAID pour un système de test ? Afin d’assurer la redondance : vous ne souhaitez pas passer toute votre journée à configurer vos machines virtuelles pour qu’une défaillance de disque anéantisse l’ensemble de votre travail du jour au lendemain. De même, un ensemble RAID assurera probablement de meilleures performances d’E/S pour les machines virtuelles qu’un seul disque de grande taille.

Je vous recommande d’isoler complètement vos machines virtuelles du réseau de production et d’Internet. Vous éliminerez ainsi le risque d’une perturbation de la production par un logiciel bêta et le besoin d’installer un logiciel antivirus sur vos machines virtuelles (une application en moins signifie de meilleures performances). Le revers de cette approche est qu’il vous faudra tout installer sur vos machines virtuelles à partir de CD-ROM ou de DVD. Par conséquent, vous allez ajouter un lecteur de DVD à votre machine de test. Un lecteur de DVD-ROM/CDRW est plus approprié. En fait, l’idéal est d’avoir deux lecteurs : un lecteur de CD/DVD et un graveur de CD/DVD. Après avoir collecté tous les composants pour votre machine de test, mettez en place la mémoire vive, les processeurs, les lecteurs et autres composants matériels, puis configurez votre matériel RAID.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Mobilité - Par Michael Dragone - Publié le 24 juin 2010