> Tech > Exchange 2013 – Stockage des données Exchange

Exchange 2013 – Stockage des données Exchange

Tech - Par iTPro - Publié le 11 mars 2013
email

Le moteur de gestion des bases de données a été revu et amélioré (meilleure gestion des ressources, processus séparé par base,…).

Exchange 2013 – Stockage des données Exchange

Le moteur de la base de données reste ESE (Extensible Storage Engine). Chaque base de données Exchange fonctionne maintenant avec son propre service alors que les versions précédentes d’Exchange (Exchange 2010 et antérieur) utilisaient jusqu’à présent un seul service Store.exe (Microsoft Exchange MDB Store) qui était commun à toutes les bases d’un serveur Exchange et qui occupait une large part de la mémoire RAM. Un incident sur ce service pouvait impacter l’ensemble des bases de ce serveur Exchange. 

Le découpage de ce service global en un service store par base simplifie les opérations de maintenance et surtout diminue les risques de dysfonctionnement global.  En termes de souplesse et de haute disponibilité, Exchange 2013 s’appuie toujours sur les mécanismes de DAG (encore améliorés avec Exchange 2013), de réplication des bases de données, et intègre toujours des mécanismes de protection des données telles que la récupération d’un document (Single Item Recovery), les stratégies de rétentions ou encore les copies de base décalées (lagged copies). Ces mécanismes, inexistants avec Exchange 2007, et intégrés dans Exchange 2010 sont conservés et pour certains améliorés dans Exchange 2013. Du côté de la robustesse et de la flexibilité, une nouvelle fonctionnalité apparaît avec Exchange 2013 qui permet la restauration d’une base redondante y compris après la défaillance matérielle d’un disque et donc la disparition de toutes les bases supportées par ce disque.

Un mécanisme nommé ‘AutoReseed’ permet la copie rapide des bases stockées initialement sur ce disque défaillant vers un disque de secours ou ‘spare’ de ce serveur. Les données sont recopiées à partir d’une copie opérationnelle des bases requises. L’ensemble de ces mécanismes apportent une souplesse d’exploitation sans perturbation du service rendu aux utilisateurs. Le moteur de recherche FAST est utilisé pour fournir une meilleure solution de recherche et d’indexation au sein des données stockées dans Exchange. Les besoins en performances disques (IOPS) ont encore diminués par rapport à Exchange 2010, ce qui permet de tirer parti des solutions standard du marché en termes de stockage, et donc d’optimiser le prix et la capacité de ce stockage. De plus, en termes d’optimisation des ressources de stockage, Exchange 2013 permet maintenant la mise en place de plusieurs bases Exchange (mixte de bases actives et de bases passives) sur un seul volume, ce qui permet l’utilisation de volumes plus importants et donc moins nombreux, et qui correspond à l’évolution en termes de disques. Ces évolutions correspondent aux besoins des entreprises en termes de simplification de l’architecture et de la maîtrise des coûts, surtout au niveau du stockage.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

À l’heure où les talents du numérique sont rares et difficiles à séduire, comment bénéficier des meilleures compétences en infrastructure Cloud ou en cybersécurité pour gagner en agilité et en cyber-résilience ? Découvrez le Guide des Services managés dédiés aux PME.

Tech - Par iTPro - Publié le 11 mars 2013