> Tech > Exchange 5.5, une version extensible avec le nombre de serveurs

Exchange 5.5, une version extensible avec le nombre de serveurs

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La version 5.5 de Microsoft Exchange dispose de capacité de stockage et d’un nombre limité d’utilisateurs pour chaque serveur. Cette limitation est essentiellement due à la possibilité de gérer une seule et unique base destinée au stockage des boîtes aux lettres des utilisateurs sur chacun des serveurs Exchange 5.5. En

Exchange 5.5, une version extensible avec le nombre de serveurs

plus de cette base privée, il est possible de disposer d’une et une seule base destinée aux dossiers publics au sein de cette version 5.5 du serveur de messagerie. De plus, la taille de ces bases est fortement limitée, par la conception, mais surtout afin de permettre une bonne gestion et administration des données (une taille supérieure à 50 Go n’est pas recommandée). Dans le cadre de la mise en place d’une architecture de messagerie, pour définir la taille des bases et le nombre des utilisateurs pouvant être hébergés au sein d’un serveur, il faut aussi prendre en compte d’autres paramètres que la seule taille du fichier. Parmi ces paramètres, la notion de sauvegarde doit figurer en bonne place au sein de l’architecture d’entreprise. En effet la taille maximale définie pour les bases doit permettre la réalisation des opérations de sauvegarde et de restauration dans des délais imposés au niveau de l’infrastructure et raisonnables pour les utilisateurs. La vitesse de transfert moyenne observée est de 40 Go par heure pour la sauvegarde et de 25 Go par heure pour la restauration. Avec Exchange 5.5 une seule base utilisateur peut être définie sur chaque serveur et il faut donc augmenter le nombre de serveurs en fonction du nombre d’utilisateurs, tout en tenant compte de l’accroissement de l’annuaire qui est automatiquement répliqué sur l’ensemble des serveurs Exchange 5.5. La consolidation n’est donc guère possible dans ce cadre, plutôt propice à une multiplication des machines. Mais cette constatation n’est pas propre à Exchange et concernait la plupart des applications développées sous Windows NT 4. Du coté des chiffres moyens, en règle générale, un serveur Exchange 5.5 gère entre 500 et 1000 utilisateurs avec une taille maximale de 50 Mo par utilisateur. Ce dimensionnement permet la limitation des bases à des tailles maximales comprises entre 25 et 50 Go, ce qui permet en cas de problème de restaurer une base en moins de 2 heures tout en limitant les risques liés à l’utilisation d’une base importante. Lorsque le nombre d’utilisateurs augmente, des serveurs sont alors ajoutés. De plus, une pratique courante dans les comptes de moyenne et grande importance consiste à mettre en place un serveur spécifique pour les VIP, afin de répondre à des contraintes spécifiques comme la capacité de stockage par utilisateur plus importante, ou encore le temps de restauration plus court. Ce serveur VIP héberge en général une cinquantaine de boîtes aux lettres d’une capacité de 100 Mo, ce qui donne une taille maximale de base inférieur à 5 Go. Cette petite taille autorise une opération de restauration en moins de 15 minutes lorsque cela est nécessaire, ce qui limite la période d’indisponibilité du serveur. Tous ces paramètres doivent être pris en compte lorsqu’une consolidation, et donc une migration vers Exchange 2000 ou 2003 est envisagée.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010