> Mobilité > Exchange et la protection continue des données

Exchange et la protection continue des données

Mobilité - Par Paul Robichaux - Publié le 24 juin 2010
email

Les systèmes de protection continue des données (ou CDP, Continuous data protection) sont, depuis un an ou deux, l’objet de beaucoup d’attentions dans la communauté bases de données Exchange. Avez-vous besoin de la protection continue des données ? Chaque fois que vous augmentez la complexité d’un réseau ou d’un système, vous augmentez aussi le risque de défaillance. Toutefois, votre entreprise peut tirer avantage du degré de protection supplémentaire ainsi procuré.

Exchange et la protection continue des données

Avant d’aborder le fonctionnement de la protection continue des données et sa mise en oeuvre, il faut définir deux termes courants de la reprise après sinistre : l’objectif de temps de récupération (RTO), un indicateur mesurant le délai d’attente souhaité pour une restauration, et l’objectif de point de récupération (RPO), qui correspond au moment souhaité pour la récupération. Considérez le RPO comme la quantité maximale des données que vous êtes prêt à perdre.

Par exemple, si vous utilisez un produit CDP qui copie les données toutes les heures, vous devez être en mesure d’effectuer la restauration jusqu’à l’heure précédente. Ainsi, la perte sera au maximum d’une heure de données. Les solutions CDP sont généralement conçues pour accomplir deux tâches : d’une part, réduire le RTO en proposant des outils qui assurent la restauration rapide d’une copie des données et, d’autre part, fournir la granularité la plus fine pour le RPO en utilisant soit la copie en continu des données, soir des points de contrôle de réplication intermédiaires fréquents

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Sécurité Office 365 : Sauvegardez les données + les identités

Guide de Sécurité Office 365 : Sauvegardez les données + les identités

A l’heure de la Digital Workplace généralisée, découvrez dans ce Guide iTPro, les bonnes pratiques et solutions technologiques pour sécuriser les données et les identités Microsoft Office 365. Nouveau Guide pratique et opérationnel avec les experts DIB France.

Mobilité - Par Paul Robichaux - Publié le 24 juin 2010