> Mobilité > Exchange Server 2007 et ses (trop nombreux ?) modes de licences

Exchange Server 2007 et ses (trop nombreux ?) modes de licences

Mobilité - Par Arnaud Alcabez - Publié le 24 juin 2010
email

Dans Exchange Magazine, l’un des sujets qui n’a vraiment jamais été abordé en profondeur dans ces colonnes concerne les licences. Et je comprends pourquoi. Si certains articles avaient des points assez techniques et difficiles à expliquer, aucun ne m’avait jamais paru aussi complexe à écrire que celui-ci.
Partant d’un problème simple de savoir quel est le coût exact d’une boîte aux lettres selon des choix de configuration, je me suis aperçu rapidement que la seule chose simple à laquelle j’étais confronté était cette lapalissade : « Plus on creuse, plus on s’enfonce ! ». A vrai dire, les typologies de clients, les scénarios d’utilisation et les modèles possibles de facturation sont nombreux, et les équipes marketing de Microsoft essayent au mieux d’y répondre selon quatre critères : voir tableau 1.

Contenu complémentaire :

Page Technet sur les licences

Exchange Server 2007 et ses (trop nombreux ?) modes de licences

La compréhension des licences demande en priorité d’assimiler les termes qui sont propres à ce domaine. Il faut savoir que les licences des produits Microsoft sont fonction du groupe dans lequel le produit est référencé. Par exemple, Microsoft Exchange Server fait partie du groupe « Produit Serveurs ». Dans ce groupe, trois types de licences définissent les droits d’utilisation des produits serveurs : voir tableau 2.

Note : Tous les produits du groupe « Produit Serveurs » ne disposent pas d’une licence External Connector. Le prix de la licence External Connector est très variable et dépend de votre société, comptez quand même plus de 10.000$. Son coût sera indiqué directement par le responsable technique Microsoft (TAM) qui vous est attaché ou par le biais du prestataire de services chez qui vous vous fournissez.

De nombreuses autres terminologies existent avec lesquelles il faudra vous familiariser : CLUF, COA, AER, PUP, etc. Pour cela, Microsoft a mis à disposition un glossaire. D’autre part, Microsoft publie un guide à propos de l’utilisation des produits que vous trouverez à cette adresse.

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Mobilité - Par Arnaud Alcabez - Publié le 24 juin 2010

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT