> Tech > Explorer Exchange 2003 Service Pack 2

Explorer Exchange 2003 Service Pack 2

Tech - Par Tony Redmond - Publié le 24 juin 2010
email

C'est le grand jour ! Microsoft Exchange Server 2003 Service Pack 2 (SP2) arrive. SP2 s’appuie sur l’excellente base de Exchange 2003 et de ses mises à jour SP1 et devrait intéresser la plupart des entreprises. Pour savoir si cette release vous intéresse, le meilleur moyen est de passer en revue les principales nouveautés de Exchange 2003 SP2.

Face à la prolifération des appareils mobiles – téléphones intelligents, BlackBerry de RIM (Research In Motion), PDA et autres – et sachant que la messagerie, l’agenda, la gestion des tâches sont leur lot quotidien, Microsoft doit vraiment intégrer l’équipement mobile dans Exchange. Avant Exchange 2003, des produits tierce partie fournissaient de quoi connecter des appareils mobiles à Exchange, et des sociétés comme Good Technology et RIM ont prospéré parce qu’elles ont su se connecter et se synchroniser à Exchange. Exchange 2000 Server s’intéressait déjà aux mobiles mais Microsoft a fait monter sa gamme d’un cran avec la première release du sous-système Mobile Services for Exchange dans Exchange 2003. Ce faisant, la firme reconnaissait l’importance du marché des mobiles et l’augmentation rapide de leurs fonctions. Elle y a donc consacré d’énormes ressources de développement. Le résultat est là : Mobile Services, avec sa riche panoplie de fonctions, est aujourd’hui une offre peu onéreuse et concurrentielle tournée vers les appareils mobiles. Microsoft a aussi licencié Exchange ActiveSync aux fournisseurs d’appareils mobiles tels que DataViz, Motorola, Nokia, Palm et Symbian. On peut donc s’attendre à voir de plus en plus Exchange sur les appareils mobiles et leurs applications.

Avant SP2, Mobile Services se situait dans la catégorie des solutions mobiles « joyeuses et bon marché ». Bien qu’il soit incorporé dans Exchange, il souffre de graves déficiences dans certains domaines. Conjointement à certains progrès de Windows Mobile 5.0, SP2 ajoute :

• la compression des données pour des connexions ActiveSync sur HTTP Secure (HTTPS) en utilisant gzip
• le pooling des connexions qui allège le travail de création de connexions entre les unités et les opérateurs de réseau
• l’authentification par certificats
• l’imposition de la stratégie de sécurité et
• la recherche GAL (Global Address List) et la validation d’adresses en temps réel par rapport à la GAL.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le XDR au service de la Sécurité IT

Le XDR au service de la Sécurité IT

Découvrez comment mettre à profit le Machine Learning et un traitement analytique orienté sécurité pour corréler les événements, tout en automatisant et en accélérant les processus de détection et de réponse.

Tech - Par Tony Redmond - Publié le 24 juin 2010