> Tech > La fédération avec les éditeurs concurrents ou du monde dit libre

La fédération avec les éditeurs concurrents ou du monde dit libre

Tech - Par iTPro - Publié le 18 septembre 2012
email

C'est un grand titre pour des environnements complètements hétérogènes! La première chose à retenir, c'est que la fédération de ce type ne permet de faire que de la communication texte et de personne à personne, on appelle ça du one-to-one.

Il n’y a donc pas de conférence, encore moins d’audio ou de vidéo. Pour y voir plus clair, nous allons essayer de distinguer 2 types de fédération :

La première forme ne diffère pas de la fédération au sein des environnements Microsoft parce qu’elle se fera par le biais du protocole SIP/TLS et c’est l’éditeur tiers qui mettra en place une plateforme de transformation de protocole entre son protocole propriétaire et le protocole SIP/TLS. Ce type de fédération permet aux utilisateurs d’un même système de faire une conférence et d’y inclure un seul contact de l’environnement fédéré distant, on appelle cela du « any to one ».

C’est le cas de Lotus par exemple qui travaille dans un environnement natif XMPP (à la IBM…) et qui par le biais d’une passerelle : la Sametime Gateway, permettra à Lotus Sametime, non seulement de communiquer en SIP/TLS, mais aussi avec d’autres environnements comme les environnements XMPP standard.

C’est aussi le cas de Cisco qui utilise aussi un environnement XMPP (à la Cisco) et qui lui, utilise 2 Appliances : Cisco Unified presence et Cisco Adaptative Security Appliance! Attention, il ne faut pas confondre la partie messagerie instantanée de Cisco avec Webex qui est un outil de conférence (et l’interopérabilité entre les outils de conférence n’est pas abordée dans cet article).

La deuxième forme de fédération est la fédération avec les environnements XMPP qui peuvent être édités par des éditeurs concurrents comme Oracle par exemple ou par le monde « dit libre ». Le plus connu dans le monde libre est Jabber avec le serveur ejabberd, mais il y en a aussi d’autres connus comme openfire par exemple. Ces environnements de messagerie instantanée utilisent un protocole basé sur l’échange de fichiers xml sur un port réseau spécifique. Pour que l’on puisse fédérer Lync avec un environnement XMPP, il faut un « traducteur de protocole ». Ce « traducteur’, c’est la gateway XMPP de Microsoft, qui existait déjà avec Office Communicator Server 2007 R2. Cette passerelle s’installe à côté du serveur Edge et va discuter d’un côté avec ce même serveur et de l’autre côté avec les serveurs jabber et autre environnements XMPP. Les communications sont un petit peu sécurisées avec un échange de certificat et l’utilisation du protocole XMPP/TLS.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 18 septembre 2012