> Tech > Geac retient Microsoft .NET pour développer sa nouvelle offre RH

Geac retient Microsoft .NET pour développer sa nouvelle offre RH

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Geac Enterprise Solutions France a retenu la plate-forme .NET de Microsoft pour développer sa nouvelle application de gestion de Ressources Humaines, Anael rh. A terme, l'ensemble de la gamme Anael solutions devrait bénéficier de nouvelles fonctionnalités développées à  partir de cette même technologie, qui présente quatre avantages majeurs : l'accès

simplifié aux applications depuis un navigateur Internet, un déploiement et une maintenance des applicatifs plus légers, une indépendance de la solution par rapport aux bases de données, des temps et des coûts de déploiement réduits.
Trois types de raisons ont motivé Geac concernant le choix de l’architecture .NET et de son environnement de développement :

– Des raisons d’accès simplifié depuis un navigateur web, ne nécessitant aucune installation particulière

– La possibilité de se connecter à  différentes bases de données, afin de pouvoir utiliser l’application de façon quasi transparente chez les clients actuels, sans que cela n’entraîne pour eux d’investissement supplémentaire. Grâce aux classes d’objets ADO .NET, l’applicatif peut ainsi utiliser indifféremment les bases de données Microsoft SQL Serveur 2000 ou IBM DB2/400 en environnement iSeries.

– Le large éventail de composants proposé en standard avec l’environnement de développement Visual Studio .NET … à  noter par exemple une version de Crystal Reports pour l’élaboration d’indicateurs personnalisés (tableaux de bords, tableaux croisés dynamiques, histogrammes, …) intégrés dans les pages Web.

www.geac.com

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010