> Tech > Générer l’application de maintenance

Générer l’application de maintenance

Tech - Par iTPro - Publié le 11 mai 2012
email

Les articles de System iNEWS ont toujours préconisé l'usage d'un design appelé model-view-controller (MVC.)

Générer l’application de maintenance

Dans Grails, le modèle est la classe de domaine. Il nous manque la vue et le contrôleur et nous allons les générer au moyen d’une commande :

grails generate-systemi-all YourDomainName

la fenêtre DOS affichera à peu près ceci :

propertyName: orderDetail
Generating views for classe de domaine OrderDetail …
Finished generation for classe de domaine OrderDetail
Finished generation of OrderDetailController.groovy
  and associated views

Et nous avons fini. Mais vous voulez sûrement avoir la preuve que l’application fonctionne. Avec la plupart des autres modes de développement, pour tester l’application, vous devriez la packager et la déployer sur un serveur web. Mais avec Grails, vous pouvez la tester par une seule commande :

grails run-app

En effet, Grails possède un serveur d’applications web intégré pour le test. La commande run-app lance le serveur et affiche un message : Server running. Browse to http://localhost:8080/challenge.

Obéissez au message et votre navigateur ressemblera à la figure 2. Sélectionnez le lien du contrôleur et vous verrez une page semblable à celle de la figure 3. La vue par défaut de l’application générée est un sous-fichier (remarquez au passage la pagination intégrée de Grails.) Si vous cliquez sur un lien show sur l’une des lignes, vous verrez la page de la figure 4. Cliquez sur le bouton Edit en bas de la page et vous verrez une page de mise à jour comme celle de la figure 5. Si vous entrez des caractères alphabétiques dans un champ numérique, vous verrez la réponse de Grails à un sous-fichier de messages de programme dans la figure 6. Sachez que le message d’erreur peut être personnalisé dans un fichier de propriétés analogue à un fichier de messages.

Je signale au passage que le code company dans mon exemple ne peut être que 01 ou 02. Quand j’ajoute la clause inList suivante :

companyCode(inList:[’01’, ’02’], …

et que j’entre 03, j’obtiens l’erreur indiquée dans la figure 7.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 11 mai 2012