> Tech > Geneviève Fioraso inaugure le supercalculateur Curie de Bull

Geneviève Fioraso inaugure le supercalculateur Curie de Bull

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 13 juillet 2012
email

En fonctionnement depuis le mois de mars, le système Curie a été officiellement inauguré jeudi 12 juillet par Geneviève Fioraso. La Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a fait le déplacement au TGCC (Très Grand Centre de Calcul) du CEA (Commissariat à l’Énergie Atomique), accompagnée de plusieurs députés et conseillers généraux, pour découvrir le plus puissant calculateur de France.

Geneviève Fioraso inaugure le supercalculateur Curie de Bull

Situé à Bruyères-le-châtel, dans l’Essonne, Curie a été conçu pour le GENCI (Grand Equipement National de Calcul Intensif) par la société française Bull qui a utilisé ses systèmes HPC (High Performance Computing) Bullx.

Composé de 120 racks qui contiennent un total de 92 000 cœurs de processeurs Intel, 15 Po de stockage (5 Po de disques et 10 Po de bandes), il offre une puissance de calcul globale de 2 pétaFLOPS (FLoating point Operations Per Second), soit deux millions de milliards d’opérations par seconde. À titre d’exemple, il est capable de lire 2 milliards de livres en une seule seconde. Au niveau énergétique, Curie consomme globalement 3.5 MW, soit autant que la commune voisine d’Arpajon (9 000 habitants)

(((IMG5599)))

(((IMG5600)))
Le supercalculateur Curie embarque près de 100 000 coeurs. (Photos : CEA)

Franchir la barre de l’exaFLOP

Des performances qui amène Curie au neuvième rang du Top 500, classement qui regroupe les 500 supercalculateurs les plus puissants du monde. En situation de calcul réel, les chercheurs ont pu atteindre 960 teraFLOPS durant deux jours au cours de travaux sur les mécanismes de la maladie d’Alzheimer. Le système est également utilisé pour des recherches sur la structuration de l’univers observable. À l’avenir, son potentiel pourrait permettre de nouvelles découvertes dans les domaines de la climatologie, de l’aéronautique ou encore de la finance.

(((IMG5601)))
De gauche à droite : Bernard Bigot (Administrateur Général du CEA), Philippe Vannier (PDG de Bull), Catherine Rivière (PDG de Genci) et Geneviève Fioraso (Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche). (Photo : CADAM)

Les différents partenaires qui ont travaillé à sa conception de Curie ne comptent désormais pas s’arrêter là. L’objectif affiché est de multiplier sa puissance par 500 d’ici 2020 pour atteindre la barre de l’exaFLOP. Une avancée estimée par Phlippe Vannier, PDG de Bull, à 400 millions d’euros en Recherche et Développement.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

Les Nouveaux Enjeux du Stockage

L’informatique est entrée dans l’ère du « Software Defined Everything », autrement dit, des infrastructures dont le pilotage est automatisé par logiciel. C’est particulièrement vrai dans le domaine du stockage, composante clé de toute infrastructure : l’informatique s’éloigne progressivement des approches monolithiques reposant sur des appliances matérielles propriétaires et des baies SAN au profit de démarches définies par le logiciel. Découvrez, dans ce guide thématique exclusif, comment répondre aux nouveaux enjeux du stockage.

Tech - Par Guillaume Rameaux - Publié le 13 juillet 2012