> Tech > Gérer des jobs dans IBM Director

Gérer des jobs dans IBM Director

Tech - Par Greg Hintermeister - Publié le 21 septembre 2010
email

Supervisez, gérez et automatisez des jobs, des serveurs et des sous-systèmes i5/OS, sur plusieurs systèmes et d’un seul endroit.

Que vous les appeliez jobs, applications ou processus, ces « unités de travail » sont les petits moteurs qui s’activent dans le système d’exploitation de votre système et qui, en définitive, font marcher votre entreprise. Il est donc important de pouvoir les visualiser, les gérer et les superviser, afin de bien comprendre le comportement des applications de gestion. C’est dans ce but que je montre comment utiliser IBM Director pour gérer ces unités de travail. Comme IBM Director peut gérer i5/OS, Windows, AIX et Linux, j’utilise indifféremment les termes « processus » et « jobs ». Bien que je m’intéresse surtout aux jobs i5/OS, je dirai aussi quelques mots des autres systèmes d’exploitation.

Gérer des jobs dans IBM Director

 Je suppose qu’IBM Director vous est familier. Si tel n’est pas le cas, consultez les ressources énumérées dans l’encadré « Pour en savoir plus ». Une fois IBM Director installé, il vous suffit d’ajouter le système que vous voulez gérer (soit par la découverte, soit en sélectionnant le menu Console|New|ManagedObjects|System).

Ensuite, entrez le nom de l’hôte et l’adresse IP pour afficher votre système. Quand votre système apparaît dans IBM Director, faites un clic droit sur le système et Request Access. Entrez l’ID et le mot de passe utilisateur qu’IBM Director utilisera pour dialoguer avec votre système. Toutes les actions que vous menez sur un processus (le démarrer, l’arrêter) se font sous cette ID utilisateur.

Comme i5/OS est livré avec l’agent IBM Director pré-installé, il vous suffit de demander l’accès à votre i5/OS et vous voilà en piste. Si vous utilisez Windows ou Linux sur du matériel IBM, il vous faudra télécharger l’agent approprié à partir du site Web IBM Director (voir Pour en savoir plus). AIX étant également livré avec l’agent, il n’y a pas là non plus de travail supplémentaire.

Visualiser les processus

Pour commencer à visualiser et à gérer les processus, faites un clic droit sur le système et sélectionnez Process Management (figure 1) pour afficher la vue en temps réel des processus actifs. La figure 2 montre la liste des processus pour Windows. Je reconnais que le fait que l’onglet soit libellé Applications est un peu trompeur. Si vous faisiez un clic droit sur la barre des tâches de votre serveur Windows et si vous sélectionniez Task Manager, vous verriez une fenêtre avec un onglet Applications et un onglet Processes (entre autres choses).

Dans Windows, l’onglet Applications montre les applications de haut niveau qui sont en train de s’exécuter. L’onglet Processes affiche tous les processus actifs dans Windows. En fait, c’est la liste des processus que présente IBM Director. Cette vue montre les processus Windows, pas les applications : donc, la tâche est nommée correctement, mais pas l’onglet. Services et Device Services sont deux autres onglets utiles. Quand je dois ouvrir la liste des services dans Windows, c’est difficile parce que cette liste est très cachée.

Avec IBM Director, on l’a sous les yeux. La figure 3 montre les processus Linux dans l’onglet Applications. Concentrons-nous sur les jobs, sous-systèmes et serveurs TCP/IP. Dans la figure 4, vous voyez la liste des jobs i5/OS dans l’onglet Applications. Notez que vous pouvez retarder ou terminer immédiatement le job en sélectionnant la rubrique de menu appropriée.

Vous vous dites sûrement « C’est tout ? ». Oui, c’est tout. Si vous avez besoin d’autres fonctions de gestion de jobs plus approfondies auxquelles vous êtes habitués dans iSeries Navigator, utilisez le nouveau i5/OS Navigator basé sur le Web, afin d’aller directement à la fonction. Depuis la V5R3, Work Management est disponible dans les tâches de i5/OS Navigator basé sur le Web, donc vous devriez l’avoir. L’avantage de démarrer dans IBM Director est de pouvoir superviser plusieurs plates-formes différentes, pratiquer l’automatisation puis, le moment venu, plonger dans les jobs i5/OS en utilisant l’i5/OS Navigator basé sur le Web.

Comme le montre la figure 5, des sous-systèmes sont aussi disponibles dans la fenêtre Process Management. A partir de l’onglet Subsystems, vous pouvez démarrer ou arrêter un sous-système simplement en le sélectionnant. Le dernier onglet dans la fenêtre Process Management est Servers (figure 6). Cette vue montre tous les serveurs TCP/IP présents sur votre i5/OS.

Notez bien les rubriques de menu. Vous pouvez démarrer ou mettre fin aux serveurs et montrer les jobs s’exécutant sous ce serveur.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Accédez au Service Premium Ricoh

Accédez au Service Premium Ricoh

Des imprimantes de qualité professionnelle, des services exclusifs, quelle que soit la taille de votre entreprise, vous pouvez, dès à présent, bénéficier du service premium de Ricoh. Un ensemble de services et de solutions normalement dédiés aux grands comptes, découvrez dès maintenant les conditions exclusives qui vous sont réservées pour accéder au meilleur de la technologie Ricoh…

Tech - Par Greg Hintermeister - Publié le 21 septembre 2010