> Tech > Groovy et l’intégration RPG

Groovy et l’intégration RPG

Tech - Par Don Denoncourt - Publié le 25 juin 2012
email

J'aime Groovy, ce langage dynamique qui tourne dans une Java Virtual Machine (JVM). Groovy se compile en Java et est donc utilisable directement avec les applications Java existantes.

Groovy et l’intégration RPG

C’est un super-ensemble de Java. Pour les programmeurs RPG, Groovy est un Java très dépouillé. Pour les experts Java, Groovy accomplit des miracles : il permet d’en faire plus avec moins.

Et PHP ? Je l’aime bien aussi : il m’a procuré une bonne partie de mon revenu au cours de ces dernières années. Mais Groovy combine la simplicité de PHP (avec une syntaxe plus propre) et la puissance des frameworks Java. Cet article est le second d’une série sur le développement en Groovy et Grails. Pour vraiment comparer PHP à Groovy, il faut comparer les frameworks PHP (comme Zend Frameworks) au framework Grails et voir lequel permet de développer rapidement des applications maintenables. J’affirme que Groovy et Grails l’emportent haut la main.

Cet article vous fait découvrir le langage de programmation Groovy par l’exemple pratique qui consiste à appeler RPG à partir de Groovy. Les programmeurs Java chevronnés verront à quel point il est plus facile d’appeler RPG à partir de Groovy, et apprécieront encore plus le fait que le code Groovy s’insère directement dans des applications Java existantes. Quiconque a boudé Java à cause de sa complexité, sera soulagé en voyant que Groovy permet d’aborder le développement dans l’optique d’une plate-forme Java.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Protection Microsoft Office 365

Guide de Protection Microsoft Office 365

Savez-vous quelles sont les causes les plus fréquentes de perte de données dans Office 365 et pourquoi il ne faut pas compter seulement sur la Corbeille ou sur One Drive ? Découvrez, dans ce livre blanc Carbonite, quelles sont les mesures et les solutions qui permettent de garantir la protection des données Office 365.

Tech - Par Don Denoncourt - Publié le 25 juin 2012