> Tech > HP : 425 000 dollars d’amende pour des batteries lithium-ion défectueuses

HP : 425 000 dollars d’amende pour des batteries lithium-ion défectueuses

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 26 janvier 2012
email

HP va devoir s’acquitter d’une amende de 425 000 dollars après avoir vendu des ordinateurs portables dont les batteries présentaient un risque pour les utilisateurs.

Ces batterie lithium-ion étaient en effet susceptibles de surchauffer et de prendre feu.

D’après l’institution américaine CPSC (Consumer Product Safety Commission), HP avait depuis septembre 2007 connaissance de 22 accidents dus à ces batteries défectueuses dont au moins deux avait causé des blessures.

L’entreprise américaine n’a finalement averti la CPSC qu’en juillet 2008 et 32 000 batteries ont ensuite été rappelées. La loi exige que les fabricants, distributeurs ou détaillants avertissent la CPSC dans un délai de 24 heures dans le cas où ils obtiendraient des informations révélant un défaut sur un produit qui pourrait créer un danger pour les consommateurs.

HP réfute avoir agi en contradiction avec les règles de la CPSC et dément le fait que ces batteries présentent un « risque déraisonnable ». Le fabricant publie néanmoins sur son site la liste des batteries pouvant se révéler être défectueuses ainsi que la démarche à suivre par les clients pour les remplacer gratuitement.

La Commission lance de son côté un appel à témoins quant à d’autres éventuels incidents de la sorte, sur le site Internet SaferProducts.gov.

Fin 2008, HP, Dell et Toshiba ont connu des problèmes similaires avec leurs batteries lithium-ion fabriquées par Sony. Celles-ci ont été immédiatement rappelées. 100 000 machines étaient alors concernées.

Plus d’information : HP
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de sécurité BYOD, Mobile et Office 365

Guide de sécurité BYOD, Mobile et Office 365

Près de 45% des données sensibles de l'entreprise, notamment les données des applications Microsoft Office 365, sont stockées sur les terminaux des collaborateurs. Face aux pertes accidentelles de données ou encore aux attaques par Ransomwares, les directions IT doivent pouvoir garantir la sécurité et la protection des données et des applications des terminaux de l'entreprise. Découvrez comment garantir la protection des données de tous les collaborateurs mobiles grâce à Carbonite Endpoint 360

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 26 janvier 2012