> Tech > Hyper-V Live Storage Migration

Hyper-V Live Storage Migration

Tech - Par iTPro - Publié le 13 décembre 2012
email

Windows Server 2008 R2 ne dispose pas de moyen permettant de facilement déplacer le stockage d’une machine virtuelle.

System Center 2008 R2 corrige en partie cette lacune avec la fonctionnalité de Quick Storage Migration, laquelle nécessitera malgré tout une indisponibilité « mineure » dépendant de la taille du dernier snapshot à intégrer après la copie du stockage.

Windows Server 2012 permet désormais de déplacer le stockage d’une machine virtuelle vers un autre emplacement sans aucune indisponibilité. Cette fonctionnalité permet aux administrateurs de disposer de toute la flexibilité souhaitée pour réaliser les opérations de maintenance, de mise à jour de firmware et aussi de répartition en fonction de la charge des machines virtuelles et de la capacité des systèmes de stockage.

Les opérations de Live Storage Migration peuvent être déclenchées via la console Hyper-V Manager ou via les nouvelles cmdlets PowerShell livrées. Noz ateussi qu’elles sont supportées sur les infrastructures de stockage SAN Fibre Channel, iSCSI et aussi sur du stockage local et réseau SMB 2.2.

Les étapes ci-dessous décrivent le processus de Live Storage Migration :

1. Pendant l’opération de Live Storage Migration, toutes les opérations de lectures et d’écritures se déroulent normalement.
2. Malgré ces opérations, le contenu du disque est copié vers la destination virtuelle du nouveau disque.
3. Une fois cette 1ère phase de copie terminée, les écritures sont réalisées parallèlement entre la source et la destination tandis que les changements réalisés pendant la phase initiale de copie sont appliqués.
4. Dès que la source et la destination sont synchronisées, la machine virtuelle bascule sur l’utilisation du disque situé sur le nouvel emplacement du stockage.
5. Le ou les disques virtuels de la source sont supprimés.

L’administrateur a la possibilité d’ajouter dynamiquement du stockage tant dans un cluster Hyper-V que sur un serveur temporaire non membre d’un cluster et de déplacer le stockage de cette machine virtuelle vers le nouveau stockage, sans aucune perte de service. Enfin, l’utilisation combinée de Live Storage Migration et de Live Migration permet de déplacer le stockage et la machine virtuelle vers une autre machine hôte Hyper-V.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 13 décembre 2012