> Tech > IASP : Principes de base (suite)

IASP : Principes de base (suite)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Commencez par déterminer l’utilisation de l’IASP: autonome ou pour la HA? Les disques seront-ils commutés entre les partitions ou les systèmes ? Utilisera-t-on la réplication de stockage basée sur le miroir géographique ou sur le SAN (storage area network) ? Les réponses à ces questions éclaireront

IASP : Principes de base (suite)

votre choix des unités disques dans l’IASP. Par exemple, si l’IASP doit être commuté entre systèmes, les disques présents dans l’IASP doivent résider dans une tour externe ou sur une boucle opticonnect HSL.

Ensuite, choisissez les applications et objets qui seront placés dans l’IASP. Là encore, s’il est question de haute disponibilité (HA), il faut répondre à d’autres questions. Prévoyez-vous de modifier l’application et voulez-vous utiliser les modifications sur les deux systèmes : celui de production et celui de sauvegarde ? Y a-t-il des considérations importantes quant aux licences ? Pratiquez-vous actuellement la journalisation ? Si oui, il vous faudra déterminer la mise en oeuvre favorisant la performance. Il existe d’autres considérations de planification, mais cet article ne les aborde pas individuellement.

Pour des explications plus complètes, lisez le Redbook SG24-6802 : IBM eServer iSeries Independent ASPs : A Guide to Moving Application to IASPs. Après avoir choisi les disques à utiliser pour un IASP, utilisez iSeries Navigator pour choisir les disques pendant la création du pool de disques. Lorsque vous créez ce pool, donnez un nom et un type à l’IASP.

Le nom est arbitraire et le type est Primary. Vous avez aussi à faire un autre choix : disques protégés par RAID ou non protégés. Si vous voulez des disques en miroir dans l’IASP, choisissez des disques non protégés et commencez le miroir une fois que le pool de disques a été créé. Les disques sont initialisés lors de leur ajout à un pool. Donc, si beaucoup de disques sont utilisés pour créer le pool, cette opération peut durer longtemps.

De même, si les disques doivent être en miroir, il peut être long d’établir un grand nombre de paires en miroir. Ajoutez ces facteurs à vos critères de planification d’IASP. Une fois l’IASP créé, la partition a une description d’unité de type *ASP de même nom que votre IASP. Utilisez la commande WRKCFGSTS *DEV *ASP pour afficher les IASP que vous avez configurés. Choisissez l’option « vary on IASP(s) ». Vous pouvez aussi utiliser la commande suivante pour faire « vary on » sur l’IASP: VRYDEVASP *ON. 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010