> Tech > IFS : l’essentiel

IFS : l’essentiel

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Michael Otey - Mis en ligne le 10/10/2005 - Publié en Janvier 2005

Parce qu'il valide un large éventail de fonctions critiques, l'IFS (integrated file system) est un élément essentiel de l'iSeries. Ses fonctions sont diverses : échange de fichiers multi plates-formes, partage des ressources iSeries, et point de partage de fichiers commun pour les utilisateurs d'iSeries en réseau. Malheureusement, l'IFS est souvent incompris parce que sa nature hiérarchique est très différente du système de fichiers QSYS.LIB qui prévaut dans la plupart des applications iSeries. Dans cet article, j'expose certains des points essentiels qu'il faut connaître pour bien utiliser l'IFS iSeries.

Depuis la V5R1, l’IFS fait partie intégrante de chaque système AS/400 et iSeries. Ce
n’est pas un composant proposé en option et, que vous l’utilisiez ou non, il est bien
présent sur chaque iSeries. On peut accéder à  l’IFS à  partir d’un PC en réseau ou
d’une session de terminal 5250. Pour travailler avec l’IFS, iSeries Navigator est sans
conteste le meilleur outil. Installé dans le cadre d’iSeries Access for Windows,
iSeries Navigator constitue le principal outil d’administration d’IFS, et on peut l’utiliser
pour créer des dossiers, établir la sécurité IFS, créer des file shares client, monter
l’UDFS et démarrer la journalisation des fichiers. On peut aussi l’utiliser comme
outil d’accès à  IFS pour diverses opérations : navigation dans les répertoires,
consultation des fichiers et copie de fichiers par glisser/déposer. La figure 1 présente
un exemple d’iSeries Navigator.
Pour accéder à  l’IFS à  partir d’iSeries Navigator, il faut d’abord étendre le noeud
iSeries dans le panneau gauche de la fenêtre iSeries Navigator, puis sélectionner les
noeuds File Systems et Integrated File System pour produire la liste de tous les objets
présents dans l’IFS. On peut naviguer en mode Windows standard, c’est-à -dire
en cliquant sur le symbole plus (+) pour étendre chaque noeud et en double-cliquant
sur un noeud pour lister tous ses
objets.

Si vous utilisez NetServer, vous pouvez
accéder à  l’IFS directement à  partir de
Windows Explorer. La fonction iSeries
NetServer fait que l’iSeries apparaît aux
clients en réseau exactement comme un
serveur de fichiers basé sur Windows.
iSeries Navigator et NetServer présentent
une différence importante : le second
n’affiche que les partages qui ont été
créés dans l’IFS, tandis qu’iSeries Navigator affiche tous les objets présents dans
l’IFS sur lesquels vous avez des droits d’accès objet. On l’aura compris, NetServer
est surtout destiné aux utilisateurs finaux et iSeries Navigator s’adresse plutôt aux
administrateurs et aux développeurs. Dans la suite de cet article, nous verrons comment
créer et utiliser les partages de fichiers IFS.
Pour accéder à  l’IFS à  partir d’une session de terminal 5250, on utilise la commande WRKLNK (Work with Object Links). Cette commande présente
une vue de listes à  base de caractères de l’IFS, en commençant par le
contenu du répertoire racine IFS. On navigue sur l’écran WRKLNK par le
procédé iSeries standard, en utilisant l’option 5 pour approfondir un répertoire
et la commande 12 pour sauvegarder. WRKLNK permet de copier,
de déplacer, de renommer, de supprimer et de définir les attributs de sécurité
pour les objets IFS, mais vous ne pouvez pas exécuter des fonctions
plus élaborées comme créer des partages de fichiers.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010