> Tech > iNotes Web Access gagne à  être connu

iNotes Web Access gagne à  être connu

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Jon Johnston - Mis en ligne le 26/08/02
Les premiers utilisateurs de Webmail sur Domino attendaient avec impatience l'arrivée de la R5 particulièrement prometteuse : meilleures fonctionnalités, meilleure interface, et environnement serveur plus robuste. Mais la première release du client Webmail R5 les a fortement déçu. Dans cette première release, iNotes Web Access a défini un nouveau standard pour le e-mail de type Web dans le domaine de la messagerie.

Les premiers utilisateurs de Webmail sur Domino attendaient avec impatience l'arrivée de la R5 particulièrement prometteuse : meilleures fonctionnalités, meilleure interface, et environnement serveur plus robuste. Mais la première release du client Webmail R5 les a fortement déçu. Elle contenait un client bourré d'applets Java qui imposait un lourd fardeau au matériel serveur et accaparait beaucoup de bande passante. Le client Webmail R5 était inutilisable sur des lignes commutées, et la non intégration de carnet d'adresses personnel manquait cruellement à  ceux qui s'étaient habitués à  cette fonctionnalité en R4.6.

Les changements qui jalonnaient les releases de la version R5 amélioraient l'interface client Webmail, mais le client Webmail n'était pas aussi séduisant ou fonctionnel qu'il aurait dû pour pouvoir remplacer (ou compléter) le client Notes R5.

En juillet 2001, c'était la première release d'iNotes Web Access (fichier template inotes5.ntf), qui coïncidait avec Domino R5.0.8. Au moins Lotus avait visé juste en offrant une prestation incroyable aux utilisateurs désireux d'accéder à  leurs fonctions mail et calendrier/planification sur Domino au moyen d'une interface navigateur. Dans cette première release, iNotes Web Access a défini un nouveau standard pour le e-mail de type Web dans le domaine de la messagerie.

Dans cet article, je présente une vue d'ensemble du client iNotes Web Access sur l'iSeries. J'explique également l'intérêt d'utiliser iNotes pour compléter ou remplacer votre environnement client Notes existant.

iNotes Web Access gagne à  être connu

L’écran iNotes Web Access Welcome est semblable à  celui du client
Notes R5. Il est constitué de cadres que
l’on peut personnaliser pour afficher le
nouveau courrier, le calendrier du
jour, la liste des choses à  faire, une
page Web, ou une liste de liens rapides
vers les sites Web d’utilisation fréquente.
La page initiale comporte une
option mini-mois sur le panneau
gauche. Cette option est reliée au
cadre de page Welcome qui contient le
calendrier du jour et fournit un outil de navigation dans les dates, rapide et
simple. Pendant cette navigation, le
lien du calendrier du jour est actualisé
pour refléter la date que vous avez
sélectionnée.

En haut de la page Welcome on
trouve des boutons de navigation Mail,
Calendar, To Do, Contacts, et
Notebook. En plaçant le curseur sur
l’un d’eux, on obtient un menu déroulant
dans lequel on peut sélectionner
les rubriques proposées dans chaque
catégorie. Le menu déroulant permet
aux utilisateurs de sauter plusieurs
étapes inhérentes à  l’utilisation d’un
calendrier de type Web. En principe,
les utilisateurs doivent d’abord sélectionner
un bouton calendrier, attendre
le chargement de la page, choisir la vue
qui les intéresse (si ce n’est pas leur
vue par défaut), puis attendre le chargement
de cette page.

En ouvrant la vue boîte du courrier
reçu, les utilisateurs pourront constater
que l’interface iNotes Web Access
accepte désormais des marques non
lues ! Ces marques sont transférées
entre le client Notes et le client iNotes
Web Access, de telle sorte que si vous lisez un message dans Notes, il apparaît
également comme lu dans le client
iNotes et vice-versa.

La fonction de gestion des messages,
qui permet de sélectionner, déplacer,
et supprimer des messages, se
comporte comme une application de type Windows standard. Pour sélectionner
un message, il suffit de cliquer
dessus : il sera marqué par une barre
de couleur sombre (figure 2). On peut
choisir plusieurs messages comme l’on
sélectionnerait des rubriques multiples
dans l’interface Windows standard.
En maintenant la touche Maj enfoncée,
on peut sélectionner une suite
de messages. En maintenant la touche
Ctrl enfoncée tout en cliquant sur des
messages individuels, on peut choisir
un groupe de messages multiples non
consécutifs.

On supprime les messages e-mail
dans iNotes à  peu près de la même manière
que dans le client Notes. Après
avoir sélectionné un message (ou plusieurs),
cliquez sur le bouton
Supprimer ou utilisez la touche Suppr
pour marquer les messages comme
supprimés. Les messages ne seront
réellement supprimés qu’au prochain
Refresh et, à  ce moment-là  (comme
dans le client Notes), vous devrez
confirmer l’intention de supprimer.

On peut aussi créer de nouveaux
dossiers pendant une opération
« move to folder » en cliquant sur cette
option dans la boîte de dialogue.

La fonction calendrier propose plusieurs
vues : un jour, deux jours, cinq
jours, une semaine, mois, et année.
L’option mini-mois est proposée en
permanence, pour consulter des dates
plusieurs mois ou années à  l’avance.
Les entrées du calendrier (rendezvous,
réunions, événements, rappels,
anniversaires, par exemple) sont les
mêmes que celles du client Notes standard.

La gestion des contacts dans iNotes
Web Access (figure 3) ressemble beaucoup
à  celle d’un PIM (Personal
Information Manager). Diverses options
sont proposées pour les adresses
e-mail et les numéros de téléphone,
comme la possibilité d’entrer et de
stocker des adresses et des numéros
de téléphone personnels et professionnels.

Un diagramme de Gant a été ajouté
à  la liste To Do, lui donnant une allure de canevas de projet. Le Notebook permet
de prendre facilement des notes.
On peut synchroniser cette fonction
avec la base de données du journal
dans le client Notes.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Cybersécurité sous contrôle à 360°

Avec Cloud in One, les entreprises ne gagnent pas uniquement en agilité, en modernisation et en flexibilité. Elles gagnent également en sécurité et en résilience pour lutter efficacement contre l’accroissement en nombre et en intensité des cyberattaques. Découvrez l'axe Cybersécurité de la solution Cloud In One.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010