> Tech > Intégration avec Exchange Server

Intégration avec Exchange Server

Tech - Par iTPro - Publié le 02 novembre 2010
email

En premier lieu, il convient sur l’architecture Exchange 2007 ou 2010 de disposer d’au moins un serveur sur lequel le rôle de Messagerie unifiée est installé. Ce rôle est associé à un plan de numérotation tel que cela est le cas dans OCS 2007 R2. Le lien entre OCS

Intégration avec Exchange Server

et Exchange se situe au niveau du nom utilisé pour le plan de numérotation (dialplan) au sein d’Exchange qui sera utilisé comme profil d’emplacement au sein de l’architecture OCS 007 R2. L'intégration entre Office Communica tions Server OCS 2007 R2 et Exchange Server fonctionne par mise en correspondance du contexte du Dial Plan d'Exchange et du Location Profile dans OCS.
Pour permettre aux composants OCS d’accéder aux éléments de l’archi tec ture Exchange, il est nécessaire de positionner des permissions au sein des objets Exchange et de définir l’architecture OCS comme passerelle UM pour Exchange.

Ces opérations sont effectuées à l’aide d’un script Powershell fourni avec les serveurs Exchange 2007 et 2010 qui est exchUCUtil.ps1. Il conviendra aussi pour les utilisateurs concernés d’activer la messagerie unifiée afin qu’ils bénéficient des fonctions de messagerie vocale sur leur boîte de messagerie Exchange. Cette intégration apporte un niveau de fonctionnalités particulièrement intéressant pour les utilisateurs en entreprise.
Avec cette intégration, la boîte de messagerie électronique de l’utilisateur devient aussi sa boîte de messagerie vocale. Les appels téléphoniques à destination de l’utilisateur et qui sont sans réponse sont alors orientés automatiquement vers la messagerie vocale, donc dans la boîte aux lettres électronique de l’utilisateur. Il est alors facile pour l’utilisateur de consulter sa boîte avec les messages vocaux depuis son client Communicator ou encore de renvoyer ses appels vers sa boîte vocale. Si l’utilisateur dispose d’un terminal mobile synchronisé en mode ‘PushMail’, généralement avec Activesync, il peut alors recevoir ses messages vocaux dans sa messagerie électronique sur son téléphone mobile de manière proactive. Même si aucun message n’est enregistré ar l’appelant, une notification d’appel sera enregistrée dans la boîte aux lettres. Sur son mobile, l’utilisateur sera alors notifié de l’appel et pourra donc agir en fonction de l’importance ou de l’appelant de manière immédiate.

Exchange 2007 et Exchange 2010 disposent aussi au sein du rôle UM (Unified Messaging) d’une fonctionnalité intéressante nommée Autoatten dant. Cette fonction permet la mise en place d’un mini-standard au sein d’Exchange pour orienter les appels téléphoniques en fonction de différentes options. Ces fonctions peuvent aussi être intégrées dans OCS au travers des groupes de routages (response group) qui sont abordés plus loin dans ce dossier. Avant de mettre en place ou non ce type de composant au sein de l’architecture Exchange, il convient de définir les besoins et dans la plupart des cas, si une architecture OCS Voice est en place, l’usage des groupes de routage OCS est plus appropriée.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Endpoint Security : Etude IDC Enjeux & Perspectives

Quel est l'état de l'art des solutions de Endpoint Security et les perspectives associées à leur utilisation ? Comment garantir la sécurité des environnements sensibles en bloquant au plus tôt les cyber attaques sophistiquées, avant qu’elles n'impactent durablement vos environnements de travail ?

Tech - Par iTPro - Publié le 02 novembre 2010