> Tech > Interface de commandes : généralités

Interface de commandes : généralités

Tech - Par iTPro - Publié le 22 mai 2014
email

Voyons d’abord l’essentiel de l’interface de commandes MYSQL.

Interface de commandes : généralités

 J’ai défini quatre paramètres pour la commande, comme on le voit dans la figure ci-dessous.

(((IMG6877)))
La commande MYSQL telle qu’elle apparaît dans l’invite de commandes.

Le premier paramètre, MYSQL_PRC, sert à sélectionner le processus MySQL à exécuter. Le tableau ci-dessous contient les valeurs autorisées pour ce paramètre. Elles dépendent des droits de l’administrateur et du développeur dans MySQL. Le programme de traitement de commandes vérifie si l’utilisateur de job actuel a *ALLOBJ dans la section special authority de son profil. Cela détermine les fonctions MySQL offertes à l’utilisateur.

Droits du développeur :
*TIPS Messages envoyés à la Program Message Queue comme rappels pour utiliser MySQL sur l’IBM i
*DSPVER Afficher la version de MySQL installée sur l’IBM i
*RUNSCRIPT Exécuter un fichier .sql IFS avec des commandes MySQL
Droits de l’administrateur :
*START Démarrer MySQL
*END Terminer MySQL
*CHGUSRPWD Changer le mot de passe d’un utilisateur MySQL
*CRTUSR Créer un utilisateur MySQL
*DLTUSR Supprimer un utilisateur MySQL

 

La figure suivante montre un exemple de la sortie obtenue en exécutant MYSQL avec la valeur *TIPS pour le paramètre MYSQL_PRC. *TIPS fournit une liste de rappels utiles pour certaines fonctions et syntaxe de MySQL. Vous pouvez adapter le texte des conseils (tips) pour personnaliser les conseils d’usage de MySQL pour vos développeurs IBM i.

(((IMG6878)))
Sortie de la commande MYSQL quand on utilise *TIPS
comme valeur pour le paramètre MYSQL_PRC.

Ma liste de conseils montre comment :

• Se connecter à l’environnement MySQL en utilisant QP2TERM et comment sortir de l’environnement

• Créer une base de données MySQL (pas dans QSYS.LIB mais dans MySQL) appelée « SYSINEWS »

• Utiliser cette base de données dans MySQL

• Définir un lien vers la bibliothèque QSYS.LIB nommé SYSINEWS à partir de MySQL via le IBMDB2I Storage Engine (l’instruction Create Table)

• Visualiser la sortie create table, comme dans la figure suivante

(((IMG6879)))
Sortie de la commande Show Create Table.

La prochaine figure est un autre exemple de sortie produit par la commande MYSQL. Pour obtenir le numéro de version de MySQL, j’exécute la commande MYSQL avec une valeur de *DSPVER pour le paramètre MYSQL_PRC.

(((IMG6880)))
Sortie de la commande MYSQL quand on utilise *DSPVER
comme valeur pour le paramètre MYSQL_PRC.

L’option *RUNSCRIPT demande un utilisateur et un mot de passe MySQL. Vous fournissez ces valeurs en utilisant les paramètres MYSQL_USR et MYSQL_PWD. L’utilisateur et le mot de passe sont basés sur des valeurs présentes dans la base de données MySQL, et pas sur votre nom et mot de passe de profil utilisateur IBM i. Accessoirement, j’ai constaté par hasard que le mot de passe de la base de données MySQL IBM i n’expire pas quand votre mot de passe de profil utilisateur IBM i est modifié.

Tâches administratives supportées par la commande

Comme le montre le tableau, la commande permet d’effectuer cinq tâches administratives, d’après la valeur du paramètre MYSQL_PRC. *CRTUSR, *DLTUSR et *CHGUSRPWD sont utilisés pour travailler avec un utilisateur MySQL. Ces options, en plus de l’option *DSPVER, utilisent la commande Write Stream File (WRTSTMF) décrite ci-dessous.

Tâches administratives *START et *END

Dès que la commande MYSQL remplit bien son rôle, vous devez voir avec votre administrateur IBM i les processus *START et *END, particulièrement si vous intégrez ces options dans le système de planification du site. Avertissement important : l’exécution de MYSQL avec l’option *START verrouillera votre job interactif, donc vous devez soumettre l’option *START à un traitement batch, en utilisant un compte de service IBM i approprié.

Lisez bien la documentation qui accompagne le code source. Le code ci-dessous montre comment les processus *START et *END sont définis dans le programme de traitement de commandes RPG. Le programme MYSQL_RPG fait référence aux éléments prérequis nécessaires pour effectuer *START et *END, particulièrement les API UnixCmd fournies par Scott Klement.

(((IMG6881)))
Code dans le programme de traitement de commandes MYSQL_RPG
utilisé avec les options *START et *END.

Téléchargez cette ressource

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Guide de réponse aux incidents de cybersécurité

Le National Institute of Standards and Technology (NIST) propose un guide complet pour mettre en place un plan de réponse aux incidents de cybersécurité, nous en avons extrait et détaillé les points essentiels dans ce guide. Découvrez les 6 étapes clés d'un plan de réponse efficace aux incidents de cybersécurité.

Tech - Par iTPro - Publié le 22 mai 2014