> Tech > Des investissements intelligents

Des investissements intelligents

Tech - Par iTPro - Publié le 23 avril 2015
email

Si elles veulent exploiter l'immense potentiel de l'Internet des Objets, les entreprises devront planifier de manière stratégique leurs investissements informatiques.

Un renouvellement de leur infrastructure informatique est indispensable, non seulement afin de satisfaire les exigences d’aujourd’hui, mais surtout pour faire face aux besoins de demain, à ce jour imperceptibles, impalpables et non-mesurables.

Toutefois, il est d’ores et déjà possible de poser les bases de l’évolutivité, de l’automatisation et de l’accélération des futures technologies, en adoptant une approche de nouvelle génération au niveau de l’architecture de l’infrastructure et du réseau.

À cet égard, les méthodes de traitement « Big Data » et l’intelligence du réseau sont déterminantes pour l’entreprise car son réseau doit être capable de prendre en charge les demandes croissantes d’analyses, de flux et de stockage des données.

Toutefois, ces approches nouvelle génération doivent également prévoir une rationalisation et une automatisation des opérations informatiques, toutes deux synonymes de connectivité et de performance.

Elles favoriseront une gestion intelligente des flux de données, une maîtrise des dépenses courantes et une minimisation des opérations quotidiennes de maintenance.

Une conception simplifiée et programmable du réseau assurera aux entreprises une croissance rentable en leur conférant les outils nécessaires à la gestion de leur infrastructure au fur et à mesure de l’expansion des clusters de données, tout en préservant les investissements antérieurs.

L’autre grand défi auquel sont confrontés les services informatiques relève de l’interprétation des données générées par des milliers d’appareils et de leur retranscription en connaissances exploitables par l’entreprise.

En se dotant d’un réseau intelligent et automatisé capable de connecter en toute simplicité une quantité colossale d’appareils, les entreprises bénéficieront de l’évolutivité nécessaire pour capter un plus large volume d’informations en temps réel. Cependant, il leur faudra également acquérir la flexibilité indispensable afin de traiter rapidement ces données et de les restituer sous la forme de connaissances exploitables par l’entreprise.

Les données résultant des interactions entre les appareils connectés, les capteurs et les utilisateurs génèrent souvent une valeur ajoutée maximale lorsqu’elles sont encore en « mouvement », ce qui signifie que leur durée de vie utile, ou leur « durée de validité », est très brève.

Or, les entreprises ne peuvent optimiser leurs processus décisionnels, proposer une expérience améliorée et renforcer leur compétitivité qu’à condition d’extraire la valeur de ces données et de mettre en œuvre des actions au moment même où l’événement survient.

Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire que les réseaux prennent en charge l’ensemble des processus : suivi continu des données actives, traitement instantané des requêtes, analyses en temps réel à la périphérie du réseau et, bien sûr, retour rapide des connaissances ainsi obtenues au sein de l’entreprise.

Aujourd’hui, les sociétés d’énergie exploitent déjà les « Données en transit » (« Data in Motion ») recueillies par les compteurs intelligents des utilisateurs, afin de réagir de manière ciblée et dynamique aux sollicitations du réseau électrique.

Cette technologie permet de réduire les coûts de production d’énergie électrique, d’optimiser la fiabilité des services proposés et de réduire l’empreinte carbone globale.

Elaboration d’une feuille de route stratégique

Afin d’exploiter l’avantage concurrentiel offert par des tendances révolutionnaires telles que l’Internet des Objets, il est indispensable que les directeurs informatiques disposent d’une vision claire de la stratégie de l’entreprise.

Ils doivent être aussi impliqués que le PDG dans les objectifs opérationnels, et identifier les systèmes informatiques nécessaires à la réalisation de ces objectifs.

La mission des directions informatiques ne se résume plus simplement à une réduction des coûts opérationnels ; elle consiste à aider l’entreprise à exploiter pleinement les nouvelles technologies afin d’atteindre ses objectifs stratégiques.

La feuille de route stratégique de Cisco à destination des services informatiques permet précisément aux directeurs informatiques de s’emparer de ces problématiques, en leur offrant la possibilité de planifier leur stratégie informatique pour les 3 à 5 prochaines années.

Cisco les accompagne également dans l’élaboration d’une feuille de route qui aidera à mobiliser les ressources humaines et exploiter l’architecture fondatrice et les processus qui contribueront à accélérer la création de valeur ajoutée à partir du Big Data.

Selon un célèbre adage, « Savoir, c’est pouvoir ». Dans le monde de l’entreprise, les tendances et technologies émergentes se profilent déjà à l’horizon, mais seules s’imposeront les plus prévoyantes qui disposent déjà d’une stratégie leur permettant de s’adapter aux évolutions et des connaissances nécessaires pour déployer les solutions associées.

Dans un contexte où tant de secteurs exploitent déjà la puissance du Big Data pour obtenir des informations capables de booster leurs performances opérationnelles, quelle entreprise peut encore se permettre de rester à la traîne ?

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 23 avril 2015