> Tech > iSeries Access for Windows V5R4

iSeries Access for Windows V5R4

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Commençons par les produits les plus utilises de l’iSeries Access Family : notre client Windows natif, iSeries Access for Windows (produit 5722- XE1). Support de Windows Vista. En décembre 2006, le pack de service PTF SI25949 a été annoncé afin que les utilisateurs puissent installer et

utiliser iSeries Access for Windows V5R4 sur Windows Vista (éditions Business, Ultimate et Enterprise).

Vous trouverez les détails correspondants sur le site d'IBM. Si vous achetez des PC avec Windows Vista en vue d’y installer iSeries Access for Windows, vous devez consulter les Information APAR II14239 et II14247, car ils donnent la liste des restrictions, des problèmes connus et autres sujets. Ainsi vous saurez mieux à quoi vous attendre avec iSeries Access for Windows sur Windows Vista.

Par exemple, Windows Vista éditions Home Premium et Home Basic ne sont pas supportés. Le Windows Vista Firewall est actif par défaut et il est configuré de manière à bloquer les tentatives de connexion entrante. Les applications iSeries Access for Windows suivantes peuvent utiliser les communications TCP/IP en interne, et Windows Vista peut émettre une alerte quand de telles communications sont initiées.

Ainsi, peut-être les fichiers suivants devront être non bloqués :

  • iSeries Navigator utilise cwbunnav. exe et Java Launcher
  • Operations Console utilise cwbopcon.
  • EZ Setup utilise ezstart.
  • iSeries Access for Windows Remote Command service utilise cwbrxd. exe.

Quand vous utilisez PC5250 sur Windows Vista, l’émulateur PC 5250 fonctionne sur Windows Vista comme il le faisait sur les versions précédentes de Windows, à une exception notable: les fichiers associés à PC5250 sont traditionnellement stockés dans C:\Program Files et les fichiers PC5250 workstation (.ws) et autres fichiers tels que les définitions de macros sont stockés dans \emulator\private (chemin d’installation d’iSeries Access for Windows).

Comme Windows Vista utilise un modèle de sécurité plus puissant, y compris UAC (User Account Control), même les administrateurs sans autorité élevée risquent de ne pas pouvoir écrire vers le chemin traditionnel sans action spéciale. L’Information APAR décrit des moyens permettant de contourner cela. Ce ne sera pas un problème si la composante PC5250 n’a jamais été installée, puisque PC5250 a changé l’endroit où il stocke désormais l’information.

Les programmes lignes de commande qui demandent et invitent à une élévation d’autorité fonctionnent aussi différemment à cause de la nouvelle fonction Vista UAC. Voir les Information APAR pour des voies de contournement. Les dernières mises à jour ont aussi plusieurs fonctions qui laissent quelque peu à désirer :

  • Le caractère Shift Out (SO) ne s’affiche pas bien.
  • Le programme Microsoft Paint ne s’exécute pas quand vous cliquez sur le bouton Create sur la boîte de dialogue Create Tool Bar Item – Customize (contournement : démarrer manuellement le programme Paint à partir du menu Start).
  • Les File|Run the Same options risquent d’échouer et vous ne pourrez peut-être pas sauvegarder les profils et autres fichiers du poste PC5250. On trouve quelques restrictions permanentes avec des contournements dans les Information APAR.
  • Le driver AFP et le viewer AFP ne fonctionnent pas toujours bien sur Windows Vista. Le driver d’impression SCS est en cours de réécriture et le driver courant n’a pas été testé sur Windows Vista.
  • Vous ne pouvez pas utiliser le schéma de couleurs Windows Vista Aero avec iSeries Navigator, GUI Builder, et Resource Script Converter (part du Toolkit), IBM Key Management ou EZ Setup.

D’autres fonctions doivent simplement être utilisées différemment. Ainsi, Check Service Level, qui installe automatiquement les nouveaux service packs ou releases, ne s’exécutera pas automatiquement au moment du logon sur Windows Vista. Par conséquent, pour installer initialement PTF SI25949 (qui supporte Windows Vista), vous devez directement exécuter setup.exe ou setupsp.exe à partir de SI25949 (ou ultérieur).

A partir de là, les fonctions Check Service Level et Install Service Pack sont supportées ; mais consultez néanmoins certaines autres restrictions figurant dans l’Information APAR. La plupart de textes d’aide d’iSeries Access (par message, F1, sensible au contexte, le guide de l’utilisateur, le Welcome Wizard, le Toolkit) sont affichés au moyen du moteur Microsoft WinHelp.

Microsoft ne livre pas le moteur WinHelp avec Windows Vista, donc il faut le télécharger à partir du site Web Microsoft  et l’appliquer à chaque PC utilisant iSeries Access for Windows. IBM envisage de corriger cela dans la prochaine release. Outre WinHelp, iSeries Navigator utilise de nombreux moteurs de livraison; par conséquent, iSeries Navigator doit posséder une autorité élevée.

Pour cela, faites un clic droit sur l’icône iSeries Navigator et choisissez « Run as administrator », puis répondez à l’invite concernant l’élévation. Ce problème lié à l’autorité touche aussi Windows XP, mais Windows Vista, par défaut, est plus sûr et exécute les applications avec l’autorité la plus basse, sauf consigne contraire.

(Remarque : il n’est pas prévu de supporter Windows Vista sur la version V5R3 d’iSeries Access for Windows. Si vous avez un contrat de maintenance logiciel i5/OS et si i5/OS V5R3 est installé, vous pouvez commander gratuitement la fonction 2648 de 5722-XW1, qui génèrera une livraison des produits iSeries Access Family V5R4. Ces derniers peuvent être installés et utilisés avec i5/OS V5R3. Pour des informations supplémentaires, voir à nouveau le site d'IBM.)

ODBC, OLE DB et provider .NET. Pour ODBC, plusieurs améliorations de performances ont été ajoutées dans Service Packs SI25949 (V5R4) et SI26600 (V5R3). Elles sont transparentes vis-à-vis des applications ODBC et améliorent les performances sans exiger aucun changement des applications. 

Voici les gains de performances constatés :

  • Une séquence courante des appels API ODBC consiste à : préparer une instruction SQL, lier les données de paramètres, exécuter l’instruction SQL, lier à nouveau les nouvelles données de paramètres, puis réexécuter l’instruction SQL. Comme une faiblesse avait été remarqué dans ce processus, une correction a consisté à réduire un flux généré par le driver ODBC chaque fois que l’instruction est réexécutée avec les nouvelles données de paramètres.
  • Un autre correctif du driver ODBC améliore la performance des applications qui extraient un grand nombre de lignes contenant des données caractères.
  • Un troisième correctif permet désormais au driver ODBC de mieux gérer la mémoire PC qu’il utilise.

Dans OLE DB, pour que les applications contrôlent mieux la quantité de données transférée de DB2 pour i5/OS pendant les opérations de lecture SQL, une nouvelle propriété appelée Block Size a été ajoutée à ces deux drivers. Grâce à elle, les données sont bloquées à la valeur définie pour améliorer la performance quand les données sont extraites du System i.

Pour fournir aux applications un meilleur moyen de contrôler la manière dont les données Large Object (LOB) sont transférées quand on utilise les locators LOB dans .NET, une nouvelle propriété ConnectionString appelée LobBlockSize a été ajoutée au provider .NET. Cette valeur indique le nombre de méga-octets de données que le provider .NET lira ou écrira à un moment donné, quand on utilise des locators LOB.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010