> Tech > Isolation et reprise des transactions

Isolation et reprise des transactions

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

  Tous les triggers, quand ils sont activés, définissent le niveau d'isolation au même niveau que celui de l'application déclenchante. On peut supplanter ce niveau d'isolation en plaçant une instruction SET TRANSACTION dans le corps du trigger.

  Réfléchissez bien avant de décider d'exécuter l'application et le trigger au niveau d'isolation différent.

Evitez tout particulièrement de vous retrouver dans une situation dans laquelle l’application s’exécute sous le contrôle de commitment, contrairement au trigger, ou vice versa. Cet usage boîteux du contrôle de commitment risque de compliquer les choses quand il faudra récupérer les modifications de base de données faites par l’application et le trigger. Quand à  la fois l’application et le trigger s’exécutent avec une isolation autre que No Commit, les modifications du trigger seront validées ou annulées rétroactivement (rolled back) chaque fois que l’application déclenchante émet un commit ou un rollback. D’autres combinaisons de contrôle de commitment sont possibles mais déconseillées.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010