> Tech > Jointures croisées

Jointures croisées

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Outre les types de jointures examinées jusqu'ici, SQL possède également une sorte de “ sucre syntaxique ” appelé jointure croisée. La clause From suivante en est un exemple :

. . . From Customer Cross Join Sale

Cette clause est exactement équivalente au simple listing des tables dans

Jointures croisées

la clause From :

. . . From Customer,
Sale

Lorsqu’on utilise la syntaxe de jointure croisée, on ne code pas une condition
de jointure parce que le résultat est constitué de toutes les combinaisons des
lignes de la table de gauche avec celles de la table de droite. Ainsi, si la table
Customer avait 20 lignes et la table Sale en avait 100, la table de jointure résultante
comporterait 2.000 lignes. Que l’on utilise la syntaxe de jointure croisée ou
que l’on code simplement des tables multiples sur une clause From, on peut utiliser
une clause Where pour sélectionner quelles lignes combinées la table de résultats
doit contenir. Outre le fait qu’elle n’ajoute aucune fonctionnalité, la jointure
croisée est mal nommée : l’opération relationnelle réelle est connue sous le nom
de produit croisé.

SQL permet d’utiliser les jointures dans les contextes les plus divers

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Guide de facturation électronique, voie royale pour le DAF et la digitalisation de la fonction finance

Ce livre blanc expose les problématiques auxquelles sont confrontés les DAF modernes et souligne les bénéfices de la facturation électronique pour la trésorerie. Il dévoile également le processus de déploiement de ce projet de transformation digitale que la réglementation rendra bientôt obligatoire.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010