> Tech > Journalisation automatique lors de la création d’un fichier physique

Journalisation automatique lors de la création d’un fichier physique

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Quand vous créez un fichier physique, vous pouvez demander au système de commencer automatiquement à journaliser les changements apportés au fichier. Comment faire cela?

Créez une zone de données nommée QDFTJRN dans la bibliothèque où vous créez le fichier. Dès lors que les éléments constitutifs de la zone

Journalisation automatique lors de la création d’un fichier physique

de données sont corrects, tout fichier que vous placez dans la bibliothèque sera journalisé automatiquement sans recourir à la commande Start Journaling Physical File (STRJRNPF).

L’utilisateur qui crée le fichier doit avoir autorité sur la zone de données QDFTJRN et doit être aussi autorisé à démarrer la journalisation. Si vous optez pour la journalisation automatique, considérez les points suivants :
• Vous ne pouvez pas utiliser cette fonction si vous créez le fichier dans la bibliothèque QSYS, QSYS2, QRECOVERY, QSPL, QRCL, QRPLOBJ, QGPL ou QTEMP.
• Les 10 premiers octets de la zone de données doivent contenir le nom de la bibliothèque dans laquelle le journal existe.
• Les 10 octets suivants doivent contenir le nom du journal.
• Les quatre octets suivants doivent contenir la valeur *FILE.
Ces quatre octets peuvent aussi être mis à *NONE pour empêcher l’action de journalisation pour le fichier.

Par Dan Riehl

Téléchargez gratuitement cette ressource

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Aborder la Blockchain, comprendre et démarrer

Une véritable révolution se prépare progressivement... les entreprises doivent veiller à ne pas rester à l’écart et se faire prendre de vitesse. Tout comme la mobilité ou encore le cloud, la blockchain est une composante essentielle de la transformation numérique. Découvrez, dans ce dossier, comment aborder, comprendre et démarrer la Blockchain

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010