> Tech > L’utilisation d’Autodiscover avec Exchange 2007 et Outlook 2007

L’utilisation d’Autodiscover avec Exchange 2007 et Outlook 2007

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

La fonction autodiscover est une nouveauté Exchange/ Outlook 2007 et ne concerne donc pas une architecture Exchange 2003. Cette nouvelle fonction permet une configuration automatique des clients Outlook 2007. Le principe de base consiste lors du premier lancement de l’application Outlook 2007, ou lors de la création d’un nouveau profil

L’utilisation d’Autodiscover avec Exchange 2007 et Outlook 2007

de connexion, à demander à l’utilisateur juste quelques informations comme son nom et son adresse électronique pour laquelle il souhaite configurer son profil. La partie droite de l’adresse email, qui représente le domaine smtp est alors utilisée pour rechercher les différents paramètres de configuration. Cette fonction Autodiscover peut être utilisée aussi bien avec une connexion en réseau local qu’avec une connexion à distance de type RPC over HTTPS.

Avec le service Autodiscover, les clients Outlook 2007 peuvent récupérer les différentes URL requises pour accéder aux différents services Web (Offline Address Book (OAB), Messagerie unifiée (UM), Out of Office (OOF), plages de disponibilité (Free/ Busy), entre autres…) qui sont mis à disposition au sein d’Exchange 2007. La mise à disposition de cette fonction Autodiscover permet donc de simplifier largement les tâches de configuration des clients Outlook 2007, mais elle peut aussi être utilisé en cas de configuration à distance ou encore en cas de déplacement d’une boîte aux lettres ou dans le cadre de disparition de serveur (scénario de crash recovery ou plan de continuité et/ou de reprise d’activité). Exchange 2007 permet la définition d’URL différentes pour les connexions internes et externes, ce qui permet de définir différemment les noms de domaines utilisés en internet et en externe. Lors de l’installation du rôle CAS sur un serveur Exchange 2007, deux éléments sont mis en place : un serveur virtuel nommé ‘Autodiscover’ est créé au sein du serveur IIS de chacun des serveurs CAS et un point de connexion SCP (service connection point) est créer dans Active Directory pour chacun des serveurs CAS.

Les informations de configuration des clients sont fournies dans un fichier XML nommé Autodiscover.xml. Le client Outlook tente en premier lieu une connexion au contrôleur de domaine AD. Si le client est connecté localement au domaine, le client Outlook utilise alors les informations stockées dans Active Directory en contactant le point de connexion SCP pour ainsi obtenir les différentes URL d’accès aux services Web. Il peut alors retrouver les paramètres de l’utilisateur depuis son adresse email et les informations de la messagerie avec les services Web.

Dans le cas d’une connexion à distance, ou en dehors du domaine, cette connexion directe à un contrôleur Active Directory n’est pas possible, et dans ce cas le client Outlook 2007 est programmé pour rechercher le point de connexion Autodiscover sur les URL suivantes : https://msexchange.fr/Autodiscover/Autodiscover.xml ou https://Autodiscover.msexchange.fr/Autodiscover/Autodiscover.xml

Ces URL, utilisées dans l’ordre ci-dessus, sont codées ‘en dur’ dans le programme Outlook et ne peuvent pas être modifiées. Le nom de domaine utilisé (msexchange.fr dans l’exemple ci-dessus) est construit à partir du domaine SMTP indiqué dans l’adresse email de l’utilisateur lors du lancement de la configuration Outlook. Il suffit donc de définir les publications correspondant à ces deux URL vers le monde extérieur (Internet) pour permettre une connexion de type Outlook Anywhere avec la fonction Autodiscover. Mais toutes les communications doivent être en SSL, et exigent donc la mise en place de certificats appropriés et valides.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010