> Tech > La réalité de l’EDI

La réalité de l’EDI

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Avant de vous précipiter sur l'EDI, il faut savoir qu'il peut très bien ne pas être une source d'économies à  court terme. Il nécessite, en effet, du personnel de support pour gérer les transactions, négocier les standards avec d'autres organisations et créer et maintenir l'infrastructure nécessaire. Selon les estimations des

La réalité de l’EDI

analystes
de l’industrie, la création d’un hub EDI coûte environ 1 million de dollars et
les interlocuteurs environ 45 000 dollars chacun.

En dehors du coût, il faut aussi tenir compte du temps passé.
Il faut, en effet, de quelques jours à  plusieurs mois pour rendre opérationnelles
les transmissions entre partenaires EDI. C’est pourquoi si vous envisagez l’EDI
uniquement pour éliminer des transactions papier, vous pourriez n’en tirer aucun
avantage.

Il est bon de savoir également qu’il existe beaucoup de formes propriétaires de
transactions EDI. Les administrations utilisent par exemple un standard reconnu
pour créer des transactions EDI, mais d’autres secteurs utilisent des transactions
propriétaires. Tous les nouveaux standards sont conformes à  ANSI X12, mais il
en existe malgré tout beaucoup de propriétaires.

Les entreprises d’un marché ont tendance à  adopter un standard général comme ANSI
X12 et à  leur ajouter des descripteurs appropriés, sauf s’il en existe déjà . Certains
secteurs mettent même en oeuvre des transactions EDI différentes pour répondre
aux diverses demandes des clients.

Par exemple, en 1997, Hewlett-Packard a transmis 1 million de transactions EDI
par mois avec 1 000 fournisseurs. Les entreprises traitant un nombre de transactions
aussi élevé peuvent sous-traiter ce travail d’administration à  des entreprises
spécialisées dans l’EDI, mais beaucoup effectuent ce travail en interne.Enfin,
il faut savoir que la transmission de transactions EDI entre organisations est
normalement une fonction qui concerne l’entreprise.
Pour la bonne marche du projet, il faut que les responsables de l’entreprise soient
impliqués et engagés. L’EDI en tant que technologie n’est ni difficile ni complexe,
mais beaucoup de projets échouent lorsqu’ils sont confiés uniquement à  des membres
du personnel technique.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

TOP 5 Modernisation & Sécurité des Postes Clients

Pour aider les entreprises à allier les restrictions liées à la crise et la nécessaire modernisation de leurs outils pour gagner en réactivité, souplesse et sécurité, DIB-France lance une nouvelle offre « Cloud-In-One » combinant simplement IaaS et DaaS dans le Cloud, de façon augmentée.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010