> Tech > La signification de .NET vis-à -vis de la communauté SQL Server.

La signification de .NET vis-à -vis de la communauté SQL Server.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

SQL Server 2000 est l'un des .NET Enterprise Servers de première génération de Microsoft. Mais, il y a encore beaucoup de confusion autour de la stratégie .NET de Microsoft et de la place que SQL Server y occupe. Pouvez-vous clarifier la signification de .NET vis-à -vis de la communauté SQL Server

La signification de .NET vis-à -vis de la communauté SQL Server.

?

G.M. :
  SQL Server est désormais validé XML et constitue le produit serveur de base sur lequel vous construirez vos .NET XML Web Services. SQL Server est au coeur du stockage de tous les XML Web Services, eux mêmes au coeur de .NET. Avec .NET, nous ouvrons notre plate-forme à  un ensemble complet de services et d’unités en adoptant les standards XML définis par l’industrie.
  Cette stratégie diffère des précédentes en ce qu’une grande partie du développement applicatif avec .NET est fondée sur l’interopérabilité avec d’autres unités et d’autres services, d’une manière standard, documentée et claire. Les Web Services offrent un moyen bien défini de développer, de déployer et de gérer des applications sur le Web et d’ouvrir ces services à  d’autres applications. En combinant tous ces services Web, on peut construire des applications complexes à  l’aide de concepts standard très simples.
  Nous avons également travaillé avec des outils, comme le Toolkit SOAP (Simple Object Access Protocol), pour qu’il soit encore plus facile de développer des services XML.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010