> Tech > Le Cloud : la vision de Microsoft – P.1

Le Cloud : la vision de Microsoft – P.1

Tech - Par Kathleen Richards et Jeffrey Schwartz - Publié le 24 juin 2010
email

Après plus d’une année de conjectures, Microsoft a élaboré sa feuille de route concernant la manière dont il va proposer sa prochaine génération de logiciels et services.
L’éditeur a dévoilé son futur système d’exploitation orienté services, appelé Windows Azure, et la plate-forme de services Azure (Azure Services Platform) pour les développeurs lors de sa PDC (Professional Developers Conference) 2008, qui s’est déroulée à Los Angeles en octobre dernier.

Le Cloud : la vision de Microsoft – P.1
Néanmoins, l’éditeur qui s’est mis sur le tard à Internet recalibre toute sa gamme de produits afin d’adhérer au « Cloud », nouvelle métaphore d’Internet. « Il s’agit de transformer nos logiciels et d’adapter notre stratégie ainsi que nos offres à tous les niveaux afin d’adopter fondamentalement les services », déclare Ray Ozzie, architecte logiciel en chef chez Microsoft, lequel a décrit la nouvelle plate-forme Azure comme un tournant pour l’éditeur.

Le projet Windows Azure, ancien nom de code « Red Dog », délivre des services de traitement et de stockage pour les applications orientées service s’exécutant sur les serveurs Windows 2008 dans les centres de données de Microsoft. Les développeurs fournissent le code du service et l’architecture du modèle de service à Microsoft, et ce dernier propose la gestion de service automatisée.

Le kit de développement logiciel (SDK) Windows Azure offre une simulation d’Internet pour le débogage et les tests sur le poste de développement local. Windows Azure est le système d’exploitation de Microsoft pour l’échelon « Web » (Web tier), a indiqué Ozzie dans son discours d’ouverture et il rejoint Windows Server dans l’entreprise, ainsi que Windows Vista et Windows Mobile dans ce qu’il a qualifié d’échelon « utilisation ».

« Windows Azure constitue le soubassement servant à créer et déployer un service de haut niveau fournissant des capacités essentielles telles que l’informatique virtualisée, un stockage évolutif sous la forme de BLOB, de tables et de flux, et peut-être le plus important, un système de gestion de services automatisée, autrement dit un contrôleur de fabrique qui gère le provisioning, la géo-distribution et tout le cycle de vie d’un service Internet », a déclaré Ray Ozzie.

Windows 7 a également fait ses débuts à la PDC, mais Windows Mobile est passé à la trappe, à l’exception d’une session et de l’annonce de Silverlight for Mobile version 2. Cette absence a suscité de nombreuses interrogations sur la capacité de Microsoft à rattraper son retard, alors que des smartphones comme l’iPhone d’Apple connaissent un décollage rapide.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Sécurité Office 365 : Sauvegardez les données + les identités

Guide de Sécurité Office 365 : Sauvegardez les données + les identités

A l’heure de la Digital Workplace généralisée, découvrez dans ce Guide iTPro, les bonnes pratiques et solutions technologiques pour sécuriser les données et les identités Microsoft Office 365. Nouveau Guide pratique et opérationnel avec les experts DIB France.

Tech - Par Kathleen Richards et Jeffrey Schwartz - Publié le 24 juin 2010