> Digital Corner > Le droit à la déconnexion : un enjeu RH

Le droit à la déconnexion : un enjeu RH

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 19 novembre 2019
email

Smartphones, nouveaux outils de communication, messageries professionnelles hébergées dans le Cloud, autant de technologies qui permettent aux salariés de se connecter à leur environnement de travail à toute heure du jour et de la nuit. Génératrices de stress, et contre productives, les connexions addictives deviennent des préoccupations majeures pour les entreprises. Promodag, éditeur français propose un outil leur permettant d’encadrer et de prévenir ces comportements. Un moyen d’être en conformité avec le droit à la déconnexion.

Le droit à la déconnexion : un enjeu RH

Teint halé, détendus, reposés… les français de retour de congés ont-ils pour autant pleinement profité de leurs vacances estivales ?  Ont-ils réussi à se déconnecter ? Selon une étude menée, début juillet 2019, par la société d’intérim Qapa, 71 % des femmes et 62 % des hommes éprouvent des difficultés à se déconnecter du travail alors qu’ils n’étaient respectivement que 35% et 66% en 2017.

Plusieurs raisons à ce phénomène. L’essor du télétravail et du travail à distance, la multiplication des smartphones, les nouveaux outils de communication (visioconférence, chat….) et les messageries professionnelles de plus en plus hébergées dans le Cloud.

93% des français interrogés en 2019 attribuent, d’ailleurs, la responsabilité de cette dépendance excessive aux smartphones contre 28,5% en 2017. Et si pour certains leurs responsabilités, charges de travail ou la peur de perdre leur emploi sont les raisons de cette connexion, d’autres ont développé un comportement addictif.

 

Déconnexion : chaque entreprise doit formaliser ses règles

Pourtant, le droit à la déconnexion existe en France et figure même parmi les obligations légales des entreprises depuis la loi Travail El Khomri en 2016. Mais bien que ce droit soit notifié dans l’article L2242-8, rien n’en définit le cadre. Charge aux entreprises d’en définir les modalités et de les formaliser dans leurs règlements intérieurs.

Or en 2018, une étude d’OpinonWay révèle que seules 23 % des entreprises ont rédigé des chartes de bonnes pratiques. Un faible taux au regard de l’augmentation de ces comportements et des conséquences pouvant en découler : stress, fatigue, burn out.

Aussi, pour inciter les salariés et notamment les cadres à profiter de leurs congés, leurs RTT ou leurs week-ends, de plus en plus d’entreprises souhaitent se doter de moyens pour repérer les excès de zèle et sensibiliser les addicts à l’importance de se préserver du temps hors connexion pour concilier vie personnelle et vie professionnelle.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Nouveau Guide thématique à l’intention des Directions informatiques. La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître et d’ici 2025, ce chiffre aura quadruplé. Découvrez dans ce nouveau guide les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Des outils au service de la déconnexion

Dans ce contexte, des outils, permettant de vérifier l’application des conditions du règlement intérieur, peuvent être mis en place.  Promodag, éditeur de logiciels français créé il y a vingt cinq ans, propose une gamme complète d’outils permettant d’analyser le trafic de la messagerie Exchange (serveurs internes ou Office 365) et d’automatiser la gestion de son utilisation.

Grâce aux 80 rapports prêts à l’emploi proposé par le logiciel, les entreprises et notamment les Ressources Humaines disposent d’une vision globale des usages des messageries que ce soit par collaborateur, par service, région, ville ou pays. Elles peuvent également extraire des courbes de ventilation des messages envoyés en fonction des jours de la semaine et des heures.

Interfacé à l’annuaire et au SIRH de l’entreprise, l’outil intègre la gestion des horaires selon le profil de chaque collaborateur afin de prendre en compte son planning, ses congés et ses RTT.  Promodag Reports est, aussi, en mesure d’extraire des listes nominatives ou anonymes de collaborateurs utilisant la messagerie en dehors des heures ouvrables. L’outil gère également l’envoi de courriers mails aux salariés qui outrepassent le règlement afin de les sensibiliser aux bonnes pratiques de l’entreprise.

Enfin, grâce à un historique des connexions mails, les Ressources Humaines peuvent suivre leur évolution des connexions et ainsi mieux identifier les éléments à l’origine de ce type de comportements. Promodag Reports est à la fois un outil d’alerte, de sensibilisation et de prévention. Il permet aux entreprises d’être en conformité avec l’article L2242-8 du Code du travail et de s’assurer de ne pas entraver le droit à la déconnexion, tout manquement à ce droit pouvant se régler devant les tribunaux.

 

Plus d’informations sur Promodag Reports

Digital Corner - Par Agence Com4médias - Publié le 19 novembre 2019