> Tech > Le logon script Monitor (4)

Le logon script Monitor (4)

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le code du renvoi C appelle la fonction SubnetMatch. Elle a quatre paramètres, dont le premier est la liste des subnets (aSubnetList) que vous définissez. Ce tableau est une liste de paires d'adresse IP et de masque subnet séparées par une barre oblique (/). Comme la liste est traitée séquentiellement,

vous devez d’abord lister les
subnets qui correspondent au plus
grand nombre d’ordinateurs (par
exemple, tous les supernets, puis les
subnets avec le plus de clients mobiles,
puis les autres subnets).

Le deuxième paramètre est
l’adresse IP de la connexion que WMI
vient de renvoyer au script. Le script
référence l’adresse IP comme faisant
partie de l’objet ConnectEvent avec le
nom ConnectEvent.TargetInstance.IPaddres
s(0). Vous pouvez utiliser d’autres
noms de propriété de la classe
Win32_NetworkAdapterConfiguration
pour extraire beaucoup d’autres attributs
de la connexion.

Le troisième paramètre est
bAllMatches. Si ce paramètre est réglé
sur True, SubnetMatch trouve toutes
les correspondances. Si ce paramètre
est réglé sur False, SubnetMatch revient
après avoir trouvé la première
correspondance. Le réglage False est
plus performant si le script doit vérifier
de nombreux subnets.

Le quatrième paramètre est le nom
du tableau que SubnetMatch peuplera
avec la liste des correspondances. (Ce
tableau ne contiendra plus d’une valeur
que si vous réglez bAllMatches sur
True. Le fait d’extraire toutes les correspondances
peut vous aider à  déboguer
de longues listes de subnets.)
Comme ce script n’a pas besoin de savoir
quels subnets correspondent
(cette routine subnet match générique
est conçue pour traiter de nombreux
cas), il n’utilise pas la liste renvoyée.

La fonction SubnetMask effectue
quelques calcules, détermine quels
subnets dans un SubnetList correspondent
à  l’adresse IP de l’ordinateur, et
renvoie une valeur booléenne (True ou
False) qui indique si une correspondance
a été trouvée. La ligne du renvoi
D vérifie simplement si SubnetMatch a trouvé un subnet correspondant avant
de poursuivre.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010